BluaP Mac Support
Mac Nieuws BluaP Mac Support Weblog Software Mac Games Nieuws & Downloads WiFi / Airport / 802.11
Te Koop Aangeboden (en gezocht) Mac Knowledge Mac Tips Unix Mac Links
Special (235): Links | Apple (10): Apple_Developper_Headlines | Apple_Developper_ReferenceLibrary | Apple_Hot_News | Apple_Press_info | Apple_Support_Knowledge_Base_GarageBand | Apple_Support_Knowledge_Base_Mac_OS_X | Apple_Support_Knowledge_Base_iPhoto | Apple_Support_Knowledge_Base_iPod | Apple_Support_Knowledge_Base_iTunes | Mac_Products_Guide_New_Arrivals | Rumors (16): AppleInsider | Apple_x | Chaosmint | CrazyAppleRumorsSite | DifferentDistrict_Rumors | LoopRumors | MacNews_net | MacRumors | MacRumors_p2 | MacScoop | MacosXrumors | Railheaddesign | SpyMac | TheMacMind | TheNorthernSpy | TheUnofficialAppleWeblog | ThinkSecret | iPod (18): Apple_Support_Knowledge_Base_iPod | MacDVD_iPod | Nikkeibp_iPod | iPodBeat | iPodClub | iPodFan | iPodGear | iPodGeneration | iPodHacks | iPodLounge | iPodNN | iPodNoticias | iPod_Fun | iPod_News_de | iPoders | iPodhead | iPoding | pochoirs | Nederlandstalig (11): AppleNieuws_nl | AppleNieuws_be | BluaP | iPhoneclub | iPhoneWereld | InterMactivity | MacFan | MacFan_Forum | MacFreak | MacHouse | MacMinds | MacOSX_nl | MacVandaag | MacWereld | Nieuwslog_Apple | Nieuwslog_iPhone | OneMoreThing | SandS | MacZone | Yooph | Francais (16): Carpo | LeMacEnLigne | Mac4ever | MacADSL | MacBidouille | MacBooster | MacDigit | MacGeneration | MacOS_ws | MacPlus | Mac_Linux | Mac_vnunet | Macmusic_org_FR | Macp2p_net | NyXen | iPodGeneration | Espanol (6): Conexionmac | DiarioX | FaqMac | MacNoticias | NoticiasMac | iPod_Noticias | Portugese (2): Macmagazine_Noticias | Macmagazine_Secrets | Deutsch (11): Apfelgeruechte | Apfeltalk | MacGuardians_de | MacMiniForum | MacMotion_de | MacNews_de | MacTechNews_de | MacWelt | Mac_and_Win_de | iPodFun | iPod_News_de | Danish (3): MacNyt | MacVaerk | MediaMac_dk | Finish (2): MacSanomat | Macmaailma | Swedish (4): MacFeber | MacNytt | MacWorld_se | Se_99mac | Italian (8): AMUG_AV_Italia | BlogMac | Musimac_it | OSXTips | Poc | Spider_mac | Tevac | faqintosh | Greece (2): HelMUG | MacLoaded | Polish (1): Jabluszko | Russian (2): DeepApple | MacOSX_ru | Mactime | MikeOSX | Taiwanese (3): Frostyplace | Maczin | Oikos | Japanese (14): Apple_jp | CubeDeZope | Garageband_jp | Garagers | LifeWithWebObjects | Logicer | MacDVD_iPod | MacFan_net | MacTechLab | Mac_Page_Ne | Nikkeibp_iPod | PowerBooksNews | Sevencolors | iPodClub | Korean (2): Hangul | MUG | News (104): AFP548 | ATPM | AllOSX | AppleAirportWeblog | AppleDefects | AppleLegal | AppleLust | AppleMatters | AppleMenu | Apple_KB | AsTheAppleTurns | Automatorworld | CubeOwner | DailyTunes | DashboardWidgets | Dashboarddev | DifferentDistrict_News | DotMac | EduRSS_Apple | Folkore | Hardmac | InsanelyGreatMac | JoyOfTech | JustOneMoreThing | KeynoteHQ | LockerGnome | LowEndMac | MaCreate | Mac360 | MacCritic | MacDVonline | MacDailyNews | MacDevCenter | MacDigitalAudio | MacEdition | MacFixIt | MacFoo | MacGo | MacHTPC | MacHacks | MacHelp | MacInTouch | MacJams | MacLevel | MacMegaSite | MacMerc | MacMinute | MacMischief | MacNN | MacNet2 | MacNetJournal | MacNewsWorld | MacOSXHints | MacOSXHints_Tiger | MacObserver | MacPolls | MacShrine | MacSlash | MacSofa | MacStudentDev | MacTeens | MacThemes | MacTips | MacVillage | MacWorld_UK | Mac_on_Intel | MacintoshSecurity | Macmusic_org | MacnCell | Macservers | MusiconMac | MyMac | NZMac | NewsTrove | NonStopMac | OReilly | OS9Forever | OSOpinions | OSXFAQ | OSXGuide | OSXHax | OSx86 | PinoyMac | PowerBookCentral | Powerpage | RancheroWeblog | RandomMaccess | Slashdot_Apple | StudioLog | SurfBits | TheAppleCore | TheMacBase | TheMacMind | TheMacOrchard | TheUnofficialAppleWeblog | TidBITS | TigerTracker | World_of_Apple | iCalShare | iCompositions | iOnMac | ifoAppleStore | macCompanion | macTV | xlr8yourmac | news4mac | Macsupport_ca | MacGeekery | Macmini123 | McMACSite | iPhoneAtlas | iwantaniphone | iPhone_Google |

Francais Derniere Mac infos par MacBidouille (translate into )


Resource id #62Une nouvelle faille de sécurité majeure découverte

Des chercheurs en sécurité ont découvert une nouvelle faille considérée comme majeure. Elle concerne le protocole SSL / TLS sur lequel est basé HTTPS qui permet en théorie de chiffrer de manière très forte les échanges entre clients et serveurs internet.
Cette faille baptisée FREAK est présente sur l'essentiel des navigateurs développés par Apple (et donc OS X et iOS) mais aussi par Google, ceux qui utilisent Open SSL. Elle permet simplement dans certaines conditions, dans une attaque de type "Man in the Middle" de forcer les navigateurs à utiliser un chiffrement sur seulement 512 bits au lieu d'un mlnimum de 2048 bits.
Dans ces conditions, il devient possible à des pirates dotés d'infrastructures matérielles lourdes ou louées à un service de Cloud, de déchiffrer les données échangées.
Certes, le grand public n'aura pas forcément à craindre ce genre de chose, les ressources déployées pour décoder les données restant lourdes, mais cela peut mettre à mal les systèmes bancaires et tous les domaines sensibles comme les administrations ou les grandes entreprises.
La faille est en fait le reliquat oubliée d'une réglementation américaine des années 90 qui interdisait d'exporter en dehors du pays des systèmes de chiffrage trop forts.

Notez qu'Apple a déjà promis une mise à jour de sécurité venant combler cette faille dans le courant de la semaine prochaine. en revanche, il y a encore fort à parier que Snow Leopard encore largement utilisé ne sera pas mis à jour.



D-Link publie une alerte de sécurité sur certains de ses équipements

D-Link a publié une alerte de sécurité au sujet de certains de ses routeurs. Elle concerne les DIR-626L / DIR-636L / DIR-808L / DIR-810L / DIR-820L / DIR-826L / DIR-830L / DIR-836L.
Deux failles permettent de lancer des commandes à distance sur les appareils et ainsi d'en prendre le contrôle et même de modifier leur firmware afin de rendre ces prises de contrôle permanentes.
La société propose déjà pour certains modèles une mise à jour de leur firmware et travaille sur les autres. En attendant elle préconise de désactiver les accès administrateur à distance (par le port WAN). Toutefois il n'est même pas certain que ce soit suffisant pour éviter la prise de contrôle.
Les firmwares pour les produits non encore mis à jour doivent arriver par échelonnement entre maintenant et le 10 mars.



Apple va engager ses propres agents de sécurité

Si vous avez été dans un Apple Store vous avez certainement aperçu les agents de sécurité postés près des entrées et dont le rôle est d'éviter tout trouble et bien entendu les vols.
Ces agents sont employés de sociétés auprès desquelles Apple a passé un contrat, des sous-traitants.
Selon le Mercury News Apple a décidé de créer ses propres équipes d'agents de sécurité. Cela lui coûtera moins cher, surtout avec l'arrivée de l'Apple Watch qui va fortement augmenter les besoins pour ces postes, les Apple Store risquant plus que jamais de devenir les cibles de braqueurs, sachant que des gangs se sont spécialisés dans l'attaque de vendeurs de montres, sinon de luxe, tout du moins coûteuses et faciles à revendre.
Aux Etats-Unis la société aurait déjà commencé à rechercher 200 agents de sécurité. Ce n'est certainement qu'un début et il est probable que ces salariés seront destinés à la garde rapprochée du stand d'Apple Watch avant qu'à terme la société n'ait des équipes suffisantes pour couvrir ses 357 boutiques de par le monde.



ARM veut améliorer l'éclairage dans les jeux

A la fin 2013, ARM a racheté la société Geomerics, une société spécialisée dans les technologies d'affichage graphique et en particulier effets d'éclairage utilisés dans les jeux vidéo.
La société vient de dévoiler le fruit de ce rachat, le moteur graphique Enlighten 3. Ce dernier est destiné à améliorer les rendus d'éclairages, en particulier indirects dans les jeux vidéo. Voici une vidéo de démonstration officielle.


A priori la société proposera des licences de ce nouveau moteur mais tentera certainement de l'utiliser pour mettre en avant ses propres solutions graphiques, qui sont par exemple boudées par Apple.

 



Flash NAND: Micron augmente ses capacités de production et va passer à la 3D

Micron, l'un des plus gros fabricants de mémoire Flash NAND et propriétaire de la marque Crucial, a annoncé son intention d'augmenter fortement ses capacités de production de cette mémoire en ajoutant 23700m² de surface à son usine de Singapour.
Cette nouvelle surface sera destinée à produire en masse des puces de mémoire 3D.

Pour rappel, cette société a pour le moment fait le choix de diminuer sa finesse de gravure pour produire des puces de Flash de forte densité. Samsung a préféré garder une gravure plus épaisse mais a commencé plus tôt  à empiler les couches.
Avec cette usine Micron veut refaire son retard dans le domaine des puces 3D et même prendre de l'avance sur Samsung en utilisant une gravure plus fine.
Micron compte prochainement produire des puces de 32 couches de Flash, de quoi proposer dans un futur pas très lointain des SSD encore moins chers au gigaoctet et probablement des SSD qui dépasseront largement le téraoctet le jour où la société décidera d'en lancer.



Des lecteurs Blu-ray peuvent devenir des chevaux de Troie

Récemment, des chercheurs ont découvert qu'il était possible d'infecter des ordinateurs en les branchant à un appareil USB (ou Thunderbolt) dont le firmware a été spécialement modifié.
Des chercheurs ont découvert une faille au potentiel également dévastateur au niveau de la norme Blu-Ray.
Le profil 2.0 de la norme Blu-ray BD-Live qui nécessite une connexion interne permanente permet d'enrichir les contenus des disques Blu-ray. Cela passe par l'exécution d'une variante de code Java. 
Ces chercheurs ont découvert qu'il est possible de modifier ce code et de l'insérer dans un Blu-ray pour qu'il soit exécuté sur une machine et permette son piratage en silence puisque le film démarrera quand même. Bien entendu il faut aussi un logiciel capable de gérer ces BD Live et sous Windows il y en a pas mal.

A priori, sous OS X il n'y a pas de risque de ce genre puisque le Blu-ray vidéo n'est pas supporté. A notre connaissance, les logiciels capables de lire un film à ce format ne sont pas compatibles avec ces contenus enrichis.

Toutefois ceci souligne une chose. Il suffit souvent à des chercheurs de se pencher sur un produit auquel on ne pense pas forcément pour y trouver assez de failles pour alimenter des chroniques de problèmes potentiels pendant des mois, avant de passer à autre chose.



Apple en tête des ventes de smartphones en Q4 2014

Apple dépasse Samsung sur les ventes de smartphones au dernier trimestre 2014 avec 74,8M iPhones vendus contre 73M unités chez son concurrent coréen. Les deux sociétés ont environ 20% du marché chacune. Tandis que Samsung reste en tête sur l'année 2014 avec environ 300M unités vendues, les ventes d'iPhones sont en forte hausse au dernier trimestre : +24M.

Les deux leaders se démarquent sur le haut et moyen de gamme et résistent face au smartphones à prix inférieurs grâce à un écosystème de services, de contenu et d'applications qui n'est pour l'instant pas égalé.



Procès Anti-débauche: Le juge doit valider un règlement de 415 millions de dollars

En Californie la procédure en recours collectif lancée contre Google, Apple, Intel... pour leur décision commune de ne pas se concurrencer sur le front des salaires de leurs employés en limitant au maximum le débauchage des salariés n'est pas terminée.
Les plaignants ayant rejeté un accord global à 324 millions de dollars, les sociétés ont fait une proposition à 415 millions. Alors que le juge en charge du dossier doit entériner cet accord, des voix continuent à s'élever pour en dénoncer le montant trop faible. Certes, 415 millions est une somme conséquente, mais rapporté aux salariés concernés cela ne représente plus que 5000 dollars par personne sauf pour certains, initiateurs de la procédure, qui toucheront plus, 160000 dollars pour Michael Devine le promoteur de cette procédure.
Mais il réclame aujourd'hui plus d'argent, au moins le double considérant que son préjudice est supérieur à cette somme. Il met surtout en avant les difficultés qu'il aura maintenant à retrouver un poste après ce procès, chose qui le pénalisera fort longtemps.
Il va donc demander au juge de réclamer plus d'argent à ces géants pour arriver à une réelle compensation du préjudice.

Notez pour finir que sur les 415 millions, 81 seront dédiés à payer les frais de justice et donc les cabinets d'avocats qui ont conduit cette procédure à son terme.

[MàJ] Le juge en charge du dossier ne s'oppose pas à ce que la procédure soit soldée pour 415 millions de dollars.



Le groupement Khronos dévoile ses nouvelles API

Le groupement Khronos, à qui l'on doit déjà OpenGL et OpenCL, a dévoilé sa réponse aux DirectX 12, de nouvelles API appelées Vulkan.
Tout comme leur pendant chez Microsoft ou leur "ancêtre" d'AMD Mantle, ces API sont destinées à communiquer à un niveau aussi bas que possible avec le GPU, ce qui permet de gagner en performances mais aussi de moins solliciter la partie CPU qui est le plus souvent contournée.

Vulkan se veut très éclectique et pourra être utilisé aussi bien au sein d'un smartphone qu'au niveau de supercalculateurs. Des outils multiplateformes seront d'ailleurs proposés et permettront un déploiement facile sur des appareils hétérogènes.
Au niveau matériel, tous les processeurs supportant l'OpenGL ES 3.1 seront compatibles avec Vulcan. 

Comme toujours il reste à savoir si Apple va s'y intéresser et dans ce cas le porter avec soin sur ses systèmes d'exploitation.



Smartphone: il y aura une guerre des portefeuilles virtuels

Apple, avec son système de paiement via l'iPhone, Apple Pay, a rencontré un énorme succès sur un marché des paiements sans contacts qui était auparavant atone.
Ses concurrents ne pouvaient laisser passer une telle aubaine potentielle et Samsung a annoncé son... Samsung Pay qui peu ou prou est son équivalent pour les Galaxy.

On n'en a pas fini. Google vient d'annoncer son intention de proposer aussi sous Android son système maison et, devinez, il s'appellera Google Pay.

Heureusement, a priori toutes ces solutions pourront utiliser le même matériel sans fil. Il y aura seulement des ajustements logiciels et au niveau des banques et fournisseurs de cartes de crédit qui vont être plus courtisés que jamais par ces trois géants.



Qualcomm présente un nouveau système de reconnaissance d'empreinte digitale

De l'aveu de tout le monde, ou presque, le TouchID d'Apple est le système grand public de reconnaissance d'empreintes digitales le plus efficace. Il le doit surtout à sa précision et au fait qu'il ne soit pas nécessaire de faire défiler son doigt sur un capteur pour enregistrer son empreinte.
Qualcomm vient d'annoncer un nouveau système qui se veut concurrent de celui d'apple.

Appelé Sense ID il utilise un système d'utrasons qui non seulement permettent une reconnaissance par contact, mais aussi à travers de nombreux matériaux comme le verre, le métal, le plastique....
Pour rappel, le TouchID est recouvert de saphir pour éviter qu'une rayure ne vienne perturber la reconnaissance d'empreintes.

On verra ce que donnera le système de Qualcomm. Bien entendu, il faudra utiliser une des puces ARM de la société pour pouvoir l'intégrer à un smartphone.



Des benchs du Galaxy S6

Tom's Hardware.fr a publié des benchs du Galaxy S6 Edge.

Comme vous pouvez le voir si les coeurs d'Apple sont meilleurs, le portable de Samsung profite de leur quantité supérieure, 8, pour faire parler la poudre. En revanche au niveau graphique tout dépend des tests. Dans certains le S6 est très supérieur, dans d'autres l'iPhone domine.

Passé ces tests, nous vous rappelons qu'avoir une puissance considérable dans un mobile n'a de réel intérêt que s'il y a des logiciels capables de l'exploiter. Et l'on retombe ici dans le débat sans fin de l'intérêt de continuer à faire jouer la poudre dans un domaine où les évolutions logicielles sont lentes et où les éditeurs de jeux ne cherchent jamais à tirer le maximum de puissance du dernier produit mais à vendre des logiciels à un maximum de clients, donc en mettant la barre nettement moins haute.



IKEA va intégrer des chargeurs sans fil à certains de ses produits

C'est Samsung qui dans un communiqué de presse a annoncé qu'à partir du mois d'avril IKEA proposera dans certains de ses produits commercialisés des chargeurs sans fil avec lesquels sont compatibles les Galaxy S6.

Ce seront pour l'essentiel des lampes mais il y aura aussi des tables et des chargeurs seuls que l'on qualifiera de design.

Nous avons hâte qu'Apple propose aussi ce genre de chose sur son iPhone. L'alimentation est la seule connection encore indispensable à l'iPhone et il serait bien de pouvoir s'en passer, au moins dans certaines circonstances. Le tout sera de savoir si Apple proposera un jour un système compatible avec les normes déjà en vigueur ou un système propriétaire qui nécessitera des composants spécifiques et un contrat de licence des équipementiers pour être utilisé.



Apple propose la première bêta publique de la 10.10.3

Apple propose à ceux qui se sont enregistré au programme de bêta publique d'OS X de récupérer une version 10.10.3 d'OS X.
Ce sera pour ces personnes l'occasion de commencer à tester Photos. Ils ne seront pas trop dépaysés par rapport à iPhoto mais sachez quand même que la version la plus récente plante encore assez souvent. Heureusement, c'est sans conséquences sur le travail en cours ou tout du moins le peu de choses assimilables à un travail que l'on peut faire avec ce logiciel.



Samsung lance ses Galaxy S6 et S6 Edge

Samsung a annoncé (source The Verge) ses nouveaux Smartphone Galaxy.

Fini le plastique bon marché pour le dos qui se rapproche un peu plus de l'iPhone avec du verre pour deux des modèles (à droite on a le S5).
Le modèle Edge inaugure un écran courbé sur les bords preuve du savoir faire de la société en matière d'écrans OLED.

La société se rapproche d'autant plus d'Apple que sur les nouveaux modèles elle fait l'impasse sur la batterie facile à extraire et retire le connecteur Micro SD. Tout comme Apple l'essentiel passe par le design et la société n'a pratiquement mis que lui en avant.
Certes, il ressemble maintenant à un produit premium et vu son prix, à partir de 700 euros il en est un au moins au niveau tarifaire, mais il faudra encore convaincre alors que la société a retiré deux des arguments préférés de ses fans.



Ericsson veut faire interdire les produits Apple aux Etats-Unis

Ericsson, l'historique fabricant de smartphones, a déposé plainte contre Apple pour la violation de 41 brevets et demande dans la foulée à ce que tous les appareils Apple qui les violent soient interdits de vente aux Etats-Unis.
Cette dernière procédure est classique, même si elle n'est pratiquement jamais appliquée, surtout contre une société américaine.

La dispute a démarré en début d'année. Apple avait un contrat de licence chez Ericsson mais il est arrivé à son terme et lors des négociations pour en trouver un nouveau les sociétés n'ont pas réussi à tomber d'accord. Pour Apple, Ericsson veut trop d'argent et cherche à tirer profit de ses propres avancées technologiques. Pour Ericsson, Apple propose une somme trop faible et a refusé un arbitrage externe.

On est parti pour une procédure plus ou moins longue mais probablement pas aussi longue que d'autres. En effet, la procédure ne va pas viser à déterminer la légitimité de ces brevets, mais seulement le montant des redevances que la justice aura à charge de fixer.



Le soufre, nouvelle piste pour obtenir des batteries plus performantes et moins chères

Depuis des années on cherche le moyen d'augmenter de manière significative la capacité des batteries et régulièrement des annonces de percées majeures sont faites dans ce domaine. Hélas, jusqu'à maintenant toutes les promesses, preuves à l'appui, réalisées en laboratoire, n'ont rien donné au niveau industriel. Soit la production en masse s'est avérée impossible ou trop coûteuse, soit les batteries produites n'ont pas tenu leurs promesses, que ce soit en densité de charge ou en durée de vie.
Lors d'une récente réunion de l'Association américaine pour l'avancement des sciences, deux chercheurs ont fait le point sur ce domaine pointu de la recherche.
Le premier, Yi Cui de Stanford, a fait un point sur l'état des choses et expliqué qu'il faudra à l'avenir diviser le prix des batteries par 3 et augmenter leur densité par 3 pour qu'elles s'imposent durablement dans certains domaines, à commencer par l'automobile. Hélas, toutes les recherches sur des électrodes moins chères et plus performantes se heurtent à des problèmes de durabilité des batteries, ces électrodes se dégradant trop vite.
L'une des pistes actuellement privilégiées et d'utiliser le soufre. Linda Nazar, un autre chercheur, a fait un point dessus. Il n'est pas cher et permet avec un peu de titane de produire des batteries peu coûteuses et performantes. Ils songent aussi à remplacer le titane par du Bernecite (un hydroxyde de manganèse) pour en améliorer les performances.

En fait, aucune des recherches publiées aujourd'hui n'a conduit à des avancées significatives au niveau industriel. En revanche, il sera probablement possible dans un avenir pas trop lointain et en utilisant l'accumulation de toutes les trouvailles faites de produire une batterie qui soit optimale, c'est-à-dire ayant une grande densité de stockage d'énergie, une capacité à se charger et se décharger très rapidement, un coût acceptable et un faible risque de combustion.



Londres: L'Apple Watch sera aussi vendue chez Selfridges

Décidément, Apple est prête à tout pour réussir la commercialisation de son Apple Watch, en particulier les modèles les plus coûteux. Après le stand aux Galeries Lafayette, la société voudrait aussi investir Selfridges, un autre temple de luxe situé à Oxford Street à Londres. La plupart des grandes marques horlogères y sont déjà présentes et l'on y trouve des garde-temps dont le prix dépasse les 40000 euros.

Pour être fans de longue date des montres "de luxe", il ne suffira pas à Apple de proposer un service de vente premium pour écouler en masse les modèles les plus onéreux. Certes, avoir des vendeurs et vendeuses habillés d'autre chose qu'un jean et un T-Shirt bleu trop grand est déjà important mais il faut que tout le service suive, que ce soit l'accompagnement pour la configuration (il ne suffit pas de quelques secondes pour régler date et heure) que le SAV. A ce niveau, Apple a tout à se réinventer. Il faut un service premium, des échanges standards et certainement la garantie de la durabilité d'un produit de cette catégorie.
Nous ne serions d'ailleurs pas surpris qu'Apple annonce en même temps que ses montres un service de mise à jour de leur électronique, au moins sur les modèles les plus coûteux qui garantira à leurs propriétaires de pouvoir les utiliser plus de quelques années avant qu'elles ne deviennent obsolètes. Il sera bien entendu payant, mais permettra d'envisager un peu plus sereinement de ne pas se retrouver avec un joli objet uniquement décoratif et ne valant que le prix du poids de son or (en tant que déchet) dans 4 ou 5 ans. Il faudra alors aussi la filière pour mettre à jour ces montres et envisager des tas de détails auxquels la société n'est pas aujourd'hui habituée.

Si Apple réussit, elle pourra alors vendre pratiquement n'importe quel produit très coûteux, y compris un jour des voitures de luxe. Sinon, ce sera le premier échec de l'ère Tim Cook ou tout du moins dans la sémantique d'Apple, son hobby.



Samsung se veut rassurant sur la gravure des puces sous les 7nm

Aujourd'hui, toute l'industrie de la fabrication de transistors se focalise sur son avenir de plus en plus incertain au fur et à mesure que l'on se rapproche de la barrière quantique qui était fixée il n'y a pas si longtemps au-dessous des 7nm. Ces industriels se doivent de rassurer leurs investisseurs et cherchent par tous les moyens techniques à la repousser toujours plus loin afin de s'assurer un avenir jusqu'au jour où toutes les usines de fabrication de ces transistors seront incapables d'évoluer pour produire des puces plus petites ou plus denses.

A ce jeu, Samsung, qui est le plus gros fabricant au monde de mémoire et l'un des plus importants de puces ARM, a longuement communiqué sur le sujet. Kinam Kim, président de Samsung Electronics, a fait part des avancées de la société. Aujourd'hui elle sait graver en 14nm et le 10nm est à portée de main. En laboratoire elle a déjà réussi à aller beaucoup plus loin dans la finesse et a même produit des transistors de 3,8nm tout en considérant que le 3,25nm est à sa portée.
Pour réussir cet exploit la société a utilisé à fond les ultra-violets profonds mais a surtout considérablement travaillé sur l'amélioration de la technologie FinFET. Pour rappel, cette dernière consiste à graver des transistors non plus plats, mais dans la hauteur du silicium. En résumé, on les rend plus hauts en même temps que l'on les rend plus fins. Intel utilise cette technologie depuis le 22nm.

Les autres fondeurs commencent à l'utiliser depuis le 14nm.

Samsung a mis au point une technologie finFET qui nécessite 4 étapes d'exposition différentes aux UV pour atteidre les 7nm et utilisera une teconologie appelée tunnel FET en dessous.

Il y a certainement encore un travail considérable à fournir pour produire des puces en masse mais cela semble possible et devrait nous donner au moins 10 ans de répit. Avec ces améliorations Samsung imagine déjà des puces de flash NAND d'une sensité considérable en cumulant des transistors de plus en plus petits et un empilement de couches de plus en plus important. Aujourd'hui la société en empile jusqu'à 32 couches. Demain il y en aura 40 et dans l'avenir plus de 100, de quoi proposer d'ici là des puces de Flash de 1 To.



Le CSAA iCare dorénavant ouvert le samedi

iCare, un CSAA (centre de service agréé Apple), m'a demandé de vous rapporter que dorénavant il ouvrira le samedi de 10h à 18h.
Pour rappel, cette boutique est située à deux pas de l'Apple Store Opéra au 8 Rue de la Chaussée d'Antin 75009 Paris.



Longue vie et prospérité

Désolé de ce hors sujet mais nous n'avons pu résister à rendre un petit hommage à Leonard Nimoy, qui nous a quittés.

Rendu mondialement célèbre par son rôle de Spock dans Star Trek, il a créé l'un des personnages les plus fascinants de la science-fiction télévisuelle.

Pourquoi parler ici de science-fiction? Certainement parce que c'est elle qui a fait progresser la science, en lui laissant imaginer des voies à atteindre, parfois totalement fantaisistes.
Nous rappelons à ceux qui ne sont pas de notre avis que la première navette spatiale américaine s'appelait Enterprise, non pas par hasard mais en hommage au nom du vaisseau de cette série, Star Trek.

Dif tor heh smusma.



VLC passe à la version 2.2

Il est des logiciels qui deviennent tellement indispensables qu'on finit par en oublier l'importance, surtout quand ils sont gratuits. C'est le cas de VLC que l'on ne présente plus et qui est présent sur l'essentiel des Mac depuis fort longtemps.
Le logiciel est passé en version 2.2, une mise à jour majeure en attendant l'arrivée future de la 3.0. La 2.2 accompagnée de ses pendants mobiles est la première à être proposée en même temps sur toutes les plateformes y compris mobiles avec le grand retour de la version iOS, jusqu'à ce qu'Apple lui trouve à nouveau une raison d'être retirée.
Il y a tant de changements, de bugs retirés que nous vous invitons à en décourir la liste plutôt que de l'énumérer:
http://www.videolan.org/press/vlc-2.2.0.html



La neutralité du net devient une réalité aux Etats-Unis

Voilà certainement la plus grande victoire des internautes de ces dernières années et la plus grande défaite pour les opérateurs aux Etats-Unis. Après des années de batailles, de tergiversations, de lobbying, la FFC (le régulateur des télécommunications aux Etats-Unis) a voté en faveur de la neutralité du Net. Ce vote a été serré, 3 voix pour et 2 voix contre mais il est entériné.
Dorénavant, internet devient un service global sur lequel les opérateurs n'ont plus le droit de jouer. En substance, il ne leur est plus possible de jouer avec les flux et les services pour en rendre certains prioritaires et en ralentir d'autres.
Pour faire court, tout paquet transitant par le réseau doit avoir la même valeur et le même service que les autres.

Ce qui est de notre côté une évidence ne l'était pas chez les opérateurs, qui voulaient proposer des services premium sur certaines opérations, chose qui avait par exemple commencé avec les services de Netflix contre rémunération. C'est donc une potentielle et très importante manne financière à laquelle ils n'auront plus droit.

On attend maintenant avec impatience que cette neutralité du net s'impose en France aussi comme un dogme car après tout, internet est devenu un service capital qui doit largement dépasser les intérêts mercantiles de quelques uns au détriment de tous.



Un problème de plus sur un firmware de SSD chez Samsung

Décidément, cela devient une habitude chez Samsung ! Il y a une quinzaine de jours Samsung a mis en ligne un nouveau firmware pour ses 850 Pro portant la référence EXM02B6Q.
Dans les jours qui ont suivi des personnes l'ayant installé ont rapporté des corruptions de données sur leurs SSD. Samsung n'a pas communiqué là dessus mais l'a retiré en toute discrétion et sans le moindre mot d'explication.
On attend maintenant une réaction officielle mais si vous avez un 850 Pro au firmware EXM02B6Q vous n'avez plus qu'à le mettre de côté en attendant une nouvelle mise à jour qui règlera le problème et en espérant que vous ayez une sauvegarde à jour de ce qu'il y a dessus dont les données ne soient pas corrompues également.



Le gouvernement chinois boude Apple

Les produits Apple ont été retirés de la liste du matériel autorisé pour équiper le gouvernement chinois. Cette liste s'est étoffée considérablement ces trois dernières années en passant de 2000 à 5000 produits référencés, mais les fournisseurs étrangers n'ont pas eu la part belle et un tiers de leurs produits a été retiré. Apple n'est pas la seule société dans ce cas puisque l'on compterait également Cisco, Intel, McAfee, Citrix Systems parmi les exclus. Cisco serait le plus concerné.

Il ne semble pas y avoir une seule raison pour le retrait des produits Apple. On entend que les sociétés locales offrent des produits plus sûrs que les produits de sociétés étrangères. Il s'agit donc de favoriser le marché local. Mais on ne peut s'empêcher de penser que cela a un rapport avec la NSA. Apple a été accusé d'intégrer des backdoors à ses produits pour un programme de surveillance et espionnage. Cela avait été qualifié de "problème de sécurité nationale" par une chaîne de télévision chinoise. En réaction Apple avait déplacé les données iCloud des utilisateurs locaux en Chine. Tim Cook, en janvier, a déclaré qu'Apple était prêt à faire auditer ses produits par l'Internet Information Office, organisme gouvernemental chinois.



L'iPhone a récupéré près de 90% des profits du marché des smartphones à la fin 2014

Une étude a montré qu'Apple, plus que jamais, est la grande bénéficiaire des revenus engendrés par les smartphones.

Comme vous pouvez le voir, l'écosystème iOS a représenté presque 90% des bénéfices, très loin devant Android, les deux ne laissant que des miettes aux autres, et des toutes toutes petites miettes.

On constate que l'écart s'est encore creusé à la fin 2014 par rapport à la fin 2013, certainement grâce aux ventes record d'iPhone 6 et à l'effondrement des ventes du haut de gamme de Samsung.



Google lance Android for Work

Afin de pénétrer le marché des entreprises avec iOS, Apple a décidé de prendre un partenaire de poids, IBM. Les deux sociétés vont conjointement proposer des solutions métier clés en main, de quoi convaincre professionnels et administrations d'utiliser des appareils iOS en masse.
Google ne pouvait pas rester derrière avec Android, surtout sur un marché potentiellement très rémunérateur. Elle a annoncé "Android for work".

Le système se compose d'applications professionnelles mais aussi de moyens logiciels permettant d'utiliser son appareil Android comme outil personnel et professionnel avec une séparation aussi étanche que possible.

L'avenir nous dira comment ces solutions vont pénétrer les millieux professionnels mais il est certain que ce sera un nouveau champ de la bataille globale au leadership.



L'Apple Watch sera certainement lancée le 9 mars

Apple a lancé les invitations pour un des "special events" dont elle a le secret.

Il se tiendra le 9 mars et à moins d'une surprise qui sera très… surprenante, ce sera l'occasion de présenter l'Apple Watch et de la lancer officiellement avec certainement à la clé une date de commercialisation et de précommandes.

Bien entendu, la société pourrait jouer avec les médias et présenter autre chose, mais on l'imagine mal car, désirée ou pas, la première montre connectée d'Apple est très attendue ou attendue au tournant.

Notez pour finir qu'Apple proposera un direct de la fiesta.



Samsung produit les premières puces de Flash de 128 Go pour les smartphones

Samsung a annoncé avoir lancé la production des premières puces de mémoire Flash de 128 Go destinées aux smartphones et tablettes. 

Ces puces sont dotées d'une interface UFS 2.0, ce qui leur permettrait des débits inégalés pour ce type de produits (Samsung annonce un facteur de 2,7 par rapport aux produits classiques) et surtout 19000 IOPS en lecture aléatoire, de quoi accélérer grandement la plupart des fonctions des appareils dans lesquels elles seront soudées. Pour terminer, elles consommeraient 40% de moins que d'autres puces.
Il est plus que probable qu'elles seront utilisées dans les prochains Galaxy mais aussi peut-être dans l'iPhone 6S, étant donné qu'Apple va recommencer à acheter de la mémoire chez son ennemi intime.



Apple recrute d'anciens employés de Texas Instrument

Cette semaine, Tim Cook a fait un voyage éclair en Israël. Selon le Wall Street Journal, la principale raison de ce voyage n'a pas été officiellement dévoilée. Il y aurait été dans le but de renforcer la présence de ses divisions R&D là-bas en récupérant des ingénieurs qui travaillaient auparavant chez Texas Instrument. La société y a fermé en 2013 une usine de production de processeurs.
Apple semble donc vouloir renforcer encore ses équipes de R&D au niveau des processeurs, preuve de l'importance croissante que prend la réalisation de ces puces certes basées sur les designs ARM, mais très largement modifiées pour les besoins maison.
Pour rappel, Apple a déjà racheté récemment deux sociétés dans ce pays, Anobit et PrimeSense, qui avaient déjà un savoir-faire autour de la conception de processeurs.



Evolutions de l'autonomie de la batterie de l'iPhone 6 avec les différentes versions d'iOS 8

Un lecteur de 9to5Mac a réalisé sur un iPhone 6 neuf un comparatif de l'évolution de son autonomie en fonction de la version d'iOS 8 utilisée.

Ce sont des tests réalisés en pleine charge du processeur et comme vous pouvez le voir, la version la plus économe en énergie était la 8.1.3. Certes les différences ne sont que de quelques minutes et dans des conditions très spécifiques mais il y a bien des variations et donc potentiellement des gains à faire en optimisant au mieux les ressources consommées par iOS. A priori le grand chantier se fera avec iOS 9, Apple comptant en faire une sorte de Snow Leopard d'iOS.



Broadcom propose un nouveau design de référence pour les montres connectées

Broadcom a annoncé avoir démarré la production d'échantillons de sa nouvelle plateforme matérielle destinée aux montres connectées.
Destinée aux produits haut de gamme son électronique permet de gérer le Wi-Fi, le Bluetooth, le NFC et les communications 2G et 3G en option.
Le design comprend également des capteurs de mouvement, de température, de pression, d'humidité...

La société annonce avoir surtout travaillé à l'optimisation de la consommation. Ainsi, ce second design consomme bien moins d'énergie en passant par exemple de 24 milliampères en lecture audio à 15 mA.
La taille de la puce SoC a été aussi réduite de 40%, de quoi augmenter la taille de la batterie.

Broadcom espère maintenant que de nombreux constructeurs de montres connectées sous Android Wear adopteront sa puce, ce qui serait le moyen le plus simple pour produire rapidement des appareils performants.



La sécurité des SIM Gemalto aurait été compromise

De nouvelles révélations liées à l'affaire Snowden annoncent que les services secrets américains et anglais ont joint leurs efforts en 2010 pour casser les chiffrages des cartes SIM de téléphones mobiles.
Ils auraient réussi à dérober des clés de chiffrement qui leur ont permis de décoder en temps réel des conversations entre mobiles.
Gemalto, qui serait la société la plus visée par ces autorités, a indiqué sa préoccupation à ce sujet sans pouvoir affirmer ni infirmer avoir été victime d'un piratage de ce genre, elle n'en sait tout simplement rien.

[MàJ] En épluchant les documents on voit que les services secrets se sont attaqués aux employés de la société afin de récupérer ces clés. Par de l'ingéniérie sociale et du ciblage ils ont réussi à trouver les plus intéressants, ceux qui détenaient, avaient accès à ces clefs ou les transmettaient aux clients.
C'est en les piratant que les clés ont été récupérées.

[MàJ] Dans un long communiqué, Gemalto a reconnu avoir retrouvé la trace d'attaques ayant ciblé ses serveurs. Toutefois, elle indique que les documents ayant dévoilé cette attaque semblent en partie faux. non seulement ils parlent d'opérateurs avec lesquels Gemalto n'a jamais travaillé mais la société considère que le vol de données aurait été moins massif que ce qui est annoncé et ne concernerait que des données secondaires et non pas des millions de clés de chiffrage.
La société ne compte de toutes façons pas déposer plainte considérant cela comme peu productif et reconnaissant qu'il n'y a pas grand chose à faire contre ces formes d'espionnage d'êtat.
 



Apple condamnée à payer 539 millions de dollars pour violation de brevets

Une cour fédérale du Texas a condamné Apple à payer 539 millions de dollars d'amende à la société Smartflash après avoir été reconnue coupable d'avoir violé trois de ses brevets.
La cour a considéré qu'Apple avait non seulement utilisé des technologies de SmartFlash, mais l'avait fait en toute connaissance de cause.

Apple a déploré cette décision de justice et a décidé de faire appel en se considérant comme non coupable, ses salariés ayant développé de leur côté les technologies censées avoir été violées.

Les brevets en question portent sur des technologies de stockage et de téléchargement des contenus proposés via iTunes.



Apple Store: un faux détecteur de mélanome épinglé par la FTC

On nous promet de plus en plus de systèmes destinés à améliorer notre santé ou tout du moins son suivi sur les smartphones et autres appareils connectés. A ce jeu un éditeur de logiciel a décidé de se faire de l'argent en proposant un détecteur de mélanomes (cancers de la peau très dangereux) basé sur l'appareil photo des iPhone.

Ainsi a été créé MelApp, vendu 4,99$ sur la boutique iTunes d'Apple.

L'application et son éditeur viennent d'être épinglés par la FTC aux Etats-Unis, qui considère que ce logiciel n'a aucune base scientifique suffisante pour revendiquer une application à visée diagnostique et a condamné la société à payer une amende de 18000$. Il y a aussi eu un dépôt de plainte et visiblement ce logiciel est aussi efficace à diagnostiquer ce cancer que d'autres à voir les gens nus à travers l'appareil photo de son smartphone.
A ce rythme, Apple va peut-être devoir ajouter à son équipe de modération un comité scientifique pour juger les applications médicales ou pseudo médicales qui ne vont pas manquer de se multiplier sur ses appareils...



Le FBI promet 3 millions de dollars pour la capture d'un pirate informatique

Le FBI et le Département de la Justice américain promettent une récompense de 3 millions de dollars aux personnes qui les aideront à mettre la main sur un pirate informatique russe, Evgeniy Mikhailovich Bogachev.
Ce dernier est recherché pour de multiples faits dont la création du Botnet Zeus, qui aurait permis de gagner de manière illicite 100 millions de dollars.

C'était l'un des Botnet les plus sophistiqués et les plus préjudiciables, ce qui vaut maintenant à Bogachev le titre de cyber-pirate le plus recherché du monde.



Tim Cook rend hommage à Steve Jobs qui aurait dû avoir 60 ans

Sur son fil Twitter, Tim Cook a rendu un hommage à Steve Jobs qui aurait dû avoir 60 ans hier.

Le choix de Twitter n'est certainement pas anodin, il permet de faire court là où Apple ne semble pas vouloir faire long. On peut toutefois saluer son initiative alors qu'il a quand même réussi à faire oublier en partie son prédécesseur ou tout du moins à conserver son héritage en l'état jusqu'à maintenant, une tâche particulièrement excitante ou ingrate selon le point de vue.



Canon tente une nouvelle approche pour graver les puces sous les 20 nm

Dans une autre brève du jour nous vous parlons de ASLM et de sa nouvelle machine permettant de graver des puces sous les 20nm.
Canon a aussi fait une annonce dans ce domaine en présentant sa propre machine, considérée comme très innovante. Si celle de ASLM utilise encore la technique des masques et des optiques de plus en plus complexes pour transférer le dessin des masques sur le silicium, celle de Canon utilise un procédé appelé nano impression au lieu de la lithographie optique.
Dans ce cas un masque est directement posé à la surface du substrat et transfère ses caractéristiques à ce dernier. Les détails sont un peu flous pour des non initiés mais le procédé est très prometteur pour les gravures les plus fines envisagées, autour du 7nm.
Il ne faut toutefois pas s'emballer. Ce n'est pas la première fois que Canon ou d'autres spécialistes des impressions tentent des percées dans des domaines de ce genre et Canon avait fini par abandonner son idée d'imprimer les écrans OLED par exemple.



TSMC maîtrise la gravure par ultra-violets profonds

La clé pour réussir à graver des puces sous les 20 nm passe par l'utilisation des ultra-violets profonds. Ce passage incontournable est un casse-tête pour les fondeurs sauf peut-être Intel qui garde une longueur d'avance sur tout le monde. Aujourd'hui une seule société, ASML, produit des machines capables de le faire et elle s'est fendue d'un communiqué pour parler de sa nouvelle machine, la NXE:3300B EUV. On y apprend que TSMC a réussi à y exposer 1022 galettes de silicium en une seule journée, ce qui est un record dans le domaine. 
C'est la preuve du savoir-faire de TSMC dans la maîtrise complexe de ces machines et certainement un clin d'œil à Apple, qui ne semble pas avoir décidé de manière définitive quelles parties de ses puces A9 elle demandera à cette société de produire.

Grâce à ces machines, on a reculé le mur quantique mais il reste toujours présent, prêt à se rappeler aux fondeurs de puces d'ici quelques années. La maîtrise des ultra-violets profonds n'est qu'une des choses qui permettent de continuer à graver plus fin. Il faut aussi maîtriser le design FinFET des transistors, ce qui est encore une autre paire de manches ainsi qu'une multitude d'autres facteurs toujours plus nombreux et prompts à poser des problèmes de plus en plus difficiles à surmonter.



Apple Pay pourra arriver en Europe en avril

Apple Pay connaît aux Etats-Unis un succès très impressionnant et qui, il faut l'avouer, nous a aussi surpris que bien d'autres.
Il pourra bientot arriver en Europe. En effet, Visa a annoncé que les infrastructures permettant ce type de paiement commenceront à être disponibles sur notre continent à la mi-avril.

On peut être certains qu'Apple lancera aussi vite que possible son service dans la foulée.



Samsung reconnaît que le 840 EVO a encore des problèmes

Le feuilleton des performances du SSD 840 EVO n'est pas terminé. Pour le résumer rapidement, voici les faits:

  • Après quelques semaines de fonctionnement, les données écrites depuis plus d'un mois étaient très longues à être lues,
  • Après avoir ignoré le problème Samsung a fini par le reconnaître et indiqué travailler dessus,
  • Une mise à jour firmware est sortie et a réglé le problème,
  • il est rapidement réapparu,
  • Samsung a ignoré jusqu'à aujourd'hui ces soucis.

La société vient de reconnaître officiellement que le problème n'est pas réglé et promet une nouvelle mise à jour pour le courant du mois de mars.

On connaît maintenant le problème de ces SSD, faute d'avoir encore la parfaite solution. Il est lié à la mémoire TLC qui nécessite d'avoir 4 niveaux de tension différents pour stocker les données. Or, la cellule mémoire, au bout de quelques semaines, voit ses niveaux de tension baisser. Pour éviter les erreurs de lecture il y a des algorithmes qui gèrent les niveaux estimés en fonction du temps. Or, soit ils ne sont pas assez efficaces soit la tension de la cellule baisse trop vite. Dans tous les cas le système a du mal à lire les cellules et recommence jusqu'à avoir une certitude. Or, cela consomme énormément de ressources et ralentit terriblement les performances globales du SSD.

A priori le problème sera difficile à régler puisque la société a échoué une première fois. Bien entendu le plus simple serait de réécrire les données régulièrement pour rafraîchir les tensions des cellules mais cela nuirait énormément à la durée de vie des SSD et ne ferait pas grand chose pour ceux qui resteraient éteints plusieurs semaines, ou tout du moins pas allumés assez longtemps.



Apple va racheter de la RAM pour smartphone à Samsung

Depuis plusieurs années Apple a tout fait pour commander le maximum de composants chez des concurrents de Samsung. Ce n'était toutefois pas toujours possible et visiblement c'est de plus en plus difficile.
Selon le Korea Times, Apple (et LG) ont signé des contrats pour s'approvisionner en DRAM pour smartphones chez Samsung. La société devrait fournir à Apple près de la moitié du volume en DRAM dont aura besoin le futur parc d'iPhone 6S avec la possibilité d'en commander encore plus.
Il est possible que ce soit de la LPDDR4 qu'Apple adoptera alors, le pendant mobile de la DDR4 qui améliore considérablement la bande passante par rapport à la DDR3 tout en consommant bien moins d'énergie.



Apple investit 1,7 milliard d'euros pour deux nouveaux centres de données en Europe

Apple a annoncé son intention de sortir de terre deux nouveaux centres de données, un en Irlande (comté de Galway) et un au Danemark (Jutland).
Tous deux seront alimentés à 100% par des énergies renouvelables et permettront de gérer tous les services Apple, iMessage, iTunes Store, App Store, Plans, Siri...
Cela va permettre aux données de transiter sur des distances moindres avec donc une amélioration des débits prévisibles en cas de pointes de trafic. Accessoirement, cela devrait permettre de limiter les craintes des autorités européennes d'être sous l'œil des espions avec des serveurs directement implantés aux Etats-Unis.

Pour finir, dans le communiqué, Apple revendique la paternité de 672000 emplois en Europe dont 530000 liés au développement d'applications iOS. Il s'agit donc bien d'emplois générés par l'écosystème iOS, Mac OS et plus généralement Apple. La société avait aussi fait ce genre de calcul aux Etats-Unis quand elle avait été critiquée pour ses délocalisations trop importantes.



Intel parle des futures gravures en 10 et 7nm

A l'occasion de la Solid-State Circuits Conference, comme chaque année, Intel a fait le point sur ses procédés de gravure de processeur et leur avenir.
On y a ainsi appris les raisons du retard pris par Intel sur la gravure en 14nm. Elle s'est avérée plus complexe que prévu à mettre en œuvre car il a fallu réaliser bien plus d'étapes intermédiaires de tests des galettes en cours de gravure. Maintenant c'est réglé et ces problèmes rencontrés et résolus vont en fin de compte profiter au développement de la gravure en 10nm qui devrait, si aucun nouveau problème ne se présente, être relativement rapide à passer au stade de production de masse.
Pour le 7nm, ce sera encore une autre histoire résumée avec ce document.

De gauche à droite on peut voir l'augmentation des coûts de production de puces au mm2, qui augmente de plus en plus vite. On voit en revanche que la baisse de coût par transistor reste linéaire ou presque. 



Apple va lancer des bêta publiques d'iOS

Suivant ce qui se fait sous OS X, Apple a décidé de proposer un programme de bêta publique d'iOS. A partir du 9 mars la société proposera aux volontaires de récupérer des bêta de la version 8.3.
Tout comme avec OS X, la société ne leur proposera qu'une version considérée comme assez stable pour être utilisée sans risque. Cela devrait permettre de mieux chasser les bugs que l'on a connus avec de précédentes versions, parfois tellement gros qu'on en arrivait à se demander s'il y avait réellement des bêta tests.
Accessoirement, cela va tuer le business dont certains se sont fait la spécialité, prendre des comptes développeurs et monnayer l'inscription d'iPhone dessus pour pouvoir installer les bêta.



Un stand Apple aux Galeries Lafayette ?

Apple, avec sa montre, cherche plus que jamais à se positionner sur le marché du luxe et non plus sur celui des produits électroniques haut de gamme. Si ses marges font partie de la première catégorie depuis longtemps, il n'est pas évident de devenir une marque de luxe quand on cherche à écouler des millions de produits identiques. Pour éviter ce phénomène la société a décliné sa montre en plusieurs tailles, métaux et il y aura une quantité impressionnante de bracelets.
Il reste cependant quelque chose d'important, des points de vente qui ne ressemblent pas à des halls de gare et surtout où un client désireux de prendre une Apple Watch en or ne fasse pas la queue derrière plusieurs personnes venues acheter un câble lightning ou une coque d'iPhone.

Il se dit que la société va pour ça créer des espaces VIP dans ses magasins. Elle pourrait aussi le faire dans ceux des autres comme le rapporte Fashionmag. Elle s'apprêterait à investir un espace au premier étage des Galeries Lafayette, qui est devenu un écrin pour toutes les marques de luxe. Des travaux en cours seraient justement destinés à créer cet espace Apple qui sera à n'en pas douter très très luxueux.



Voiture: Apple voudrait la lancer en 2020

Aux dernières nouvelles, Apple aurait tablé sur une commercialisation en 2020 de sa future voiture.
Elle serait électrique comme le veut maintenant la mode, surtout en Californie, et une preuve est apportée indirectement après qu'un spécialiste des batteries se soit plaint qu'Apple en débauchant ses salariés lui volait son savoir-faire.
Mais la société débauche aussi des ingénieurs chez Tesla, GM et Ford.

En bref, Apple est en train d'acquérir à marche forcée un savoir-faire énorme en faisant des ponts d'or à des spécialistes de tous les domaines qu'elle devra maîtriser pour sortir une voiture. Le défi est tout sauf simple car d'autres font déjà des choses similaires, les Chinois qui ne cessent de redoubler d'efforts pour arriver au niveau des occidentaux. Malgré 10 ans d'efforts et le rachat de concurrents, tout ou partie, ils n'y sont pas encore arrivés.



Lenovo commercialise des PC dotés de logiciels potentiellement malveillants

Des chercheurs en sécurité ont découvert que Lenovo commercialise des PC sur lesquels est installé Superfish, un Adware. Pour rappel ces logiciels ajoutent ou modifient la publicité affichée sur les machines lors de la navigation sur internet. Superfish va cependant plus loin, il est en plus un vrai malware. Il installe en effet sur les PC un certificat HTTPS auto-signé qui va devenir une faille majeure de sécurité pour ceux qui navigueront sur la toile avec ces machines.
En effet, ce certificat va considérer comme authentique tout site internet https sans réelles vérifications. Il sera donc très simple de faire croire à l'internaute qu'il est sur le site officiel de sa banque par exemple et faciliter grandement le phishing.

Lenovo a annoncé qu'elle n'installera plus Superfish sur ses nouvelles machines et explique aussi comment le retirer (ce qui est la moindre des choses).



Apple passe en SAV étendu des Macbook Pro de 2011 et aussi des Retina

Excellente nouvelle, Apple a décidé de rappeler certains MacBook Pro à la vidéo défectueuse:
http://www.apple.com/fr/support/macbookpro-videoissues

Apple a déterminé que certains systèmes MacBook Pro, en très faible pourcentage, peuvent présenter une image déformée, une absence d’image ou des redémarrages du système inopinés. Ces systèmes MacBook Pro ont été vendus entre février 2011 et décembre 2013.

Apple ou un centre de services agréé Apple procédera gratuitement à la réparation des systèmes MacBook Pro concernés. Reportez-vous aux détails ci-dessous pour connaître les modèles concernés et les options de réparation. 

À compter du 20 février 2015, le processus de réparation sera disponible au Canada et aux États-Unis. Il sera disponible dans d’autres pays à compter du 27 février 2015.

Symptômes

Un MacBook Pro affecté peut présenter un ou plusieurs des symptômes suivants : 

  • Image déformée ou brouillée sur l’écran de l’ordinateur
  • Absence d’image sur l’écran de l’ordinateur (ou sur un moniteur externe) alors même que l’ordinateur est sous tension 
  • Redémarrages de l’ordinateur inopinés

Produits concernés

  • Modèles de MacBook Pro 15 pouces et 17 pouces fabriqués en 2011
  • Modèles de MacBook Pro 15 pouces avec écran Retina fabriqués entre mi-2012 et début 2013

Il faut rentrer son numéro de série à l'adresse suivante pour savoir si l'on est concerné:
https://selfsolve.apple.com/agreementWarrantyDynamic.do



Fixstars lance mondialement ses SSD et 1 et 3 To

Nouveau venu dans le monde des SSD, Fixstars avait lancé au Japon deux modèles SATA 2,5" de grande capacité (1 To et 3 To) en novembre. Ces SSD sont désormais commercialisés dans le reste du monde, tandis qu'une version 5 To devrait arriver dans le courant du premier trimestre.

Utilisant de la mémoire MLC 19nm et un contrôleur maison, ces SSD affichent 520 Mo/s en lecture et 350 Mo/s en écriture de données. L'écriture peut même monter à 500 Mo/s en mode "boost", mais le constructeur n'a pas donné de détails sur le fonctionnement de ce mode, la fiche technique montre simplement que la consommation est plus élevée dans ce mode (6,2W en activité contre 5W), ce qui peut laisser supposer une révision à la hausse des fréquences de fonctionnement.

Le contrôleur propose en outre d'utiliser en option l'intégralité de la mémoire comme s'il s'agissait de mémoire SLC, ce qui triple la durée de vie du SSD, mais divise par deux sa capacité.

Malheureusement les tarifs sont très élevés (990$ pour le modèle de 1 To, prix non communiqué pour le 3 To, mais probablement au-dessus de 2000$) et ces SSD sont plutôt gourmands au repos (3W) ce qui les rend inadaptés aux ordinateurs portables. Si Fixstars veut percer sur le marché, il faudra donc soit que son contrôleur démontre des performances hors du commun (Fixstars promet des performances plus stables que celles de la plupart des SSD), soit que les prix baissent rapidement, face à une concurrence plus de deux fois moins chère sur les modèles de 1 To.




MacBidouille
----