BluaP Mac Support
Mac Nieuws BluaP Mac Support Weblog Software Mac Games Nieuws & Downloads WiFi / Airport / 802.11
Te Koop Aangeboden (en gezocht) Mac Knowledge Mac Tips Unix Mac Links
Special (235): Links | Apple (10): Apple_Developper_Headlines | Apple_Developper_ReferenceLibrary | Apple_Hot_News | Apple_Press_info | Apple_Support_Knowledge_Base_GarageBand | Apple_Support_Knowledge_Base_Mac_OS_X | Apple_Support_Knowledge_Base_iPhoto | Apple_Support_Knowledge_Base_iPod | Apple_Support_Knowledge_Base_iTunes | Mac_Products_Guide_New_Arrivals | Rumors (16): AppleInsider | Apple_x | Chaosmint | CrazyAppleRumorsSite | DifferentDistrict_Rumors | LoopRumors | MacNews_net | MacRumors | MacRumors_p2 | MacScoop | MacosXrumors | Railheaddesign | SpyMac | TheMacMind | TheNorthernSpy | TheUnofficialAppleWeblog | ThinkSecret | iPod (18): Apple_Support_Knowledge_Base_iPod | MacDVD_iPod | Nikkeibp_iPod | iPodBeat | iPodClub | iPodFan | iPodGear | iPodGeneration | iPodHacks | iPodLounge | iPodNN | iPodNoticias | iPod_Fun | iPod_News_de | iPoders | iPodhead | iPoding | pochoirs | Nederlandstalig (11): AppleNieuws_nl | AppleNieuws_be | BluaP | iPhoneclub | iPhoneWereld | InterMactivity | MacFan | MacFan_Forum | MacFreak | MacHouse | MacMinds | MacOSX_nl | MacVandaag | MacWereld | Nieuwslog_Apple | Nieuwslog_iPhone | OneMoreThing | SandS | MacZone | Yooph | Francais (16): Carpo | LeMacEnLigne | Mac4ever | MacADSL | MacBidouille | MacBooster | MacDigit | MacGeneration | MacOS_ws | MacPlus | Mac_Linux | Mac_vnunet | Macmusic_org_FR | Macp2p_net | NyXen | iPodGeneration | Espanol (6): Conexionmac | DiarioX | FaqMac | MacNoticias | NoticiasMac | iPod_Noticias | Portugese (2): Macmagazine_Noticias | Macmagazine_Secrets | Deutsch (11): Apfelgeruechte | Apfeltalk | MacGuardians_de | MacMiniForum | MacMotion_de | MacNews_de | MacTechNews_de | MacWelt | Mac_and_Win_de | iPodFun | iPod_News_de | Danish (3): MacNyt | MacVaerk | MediaMac_dk | Finish (2): MacSanomat | Macmaailma | Swedish (4): MacFeber | MacNytt | MacWorld_se | Se_99mac | Italian (8): AMUG_AV_Italia | BlogMac | Musimac_it | OSXTips | Poc | Spider_mac | Tevac | faqintosh | Greece (2): HelMUG | MacLoaded | Polish (1): Jabluszko | Russian (2): DeepApple | MacOSX_ru | Mactime | MikeOSX | Taiwanese (3): Frostyplace | Maczin | Oikos | Japanese (14): Apple_jp | CubeDeZope | Garageband_jp | Garagers | LifeWithWebObjects | Logicer | MacDVD_iPod | MacFan_net | MacTechLab | Mac_Page_Ne | Nikkeibp_iPod | PowerBooksNews | Sevencolors | iPodClub | Korean (2): Hangul | MUG | News (104): AFP548 | ATPM | AllOSX | AppleAirportWeblog | AppleDefects | AppleLegal | AppleLust | AppleMatters | AppleMenu | Apple_KB | AsTheAppleTurns | Automatorworld | CubeOwner | DailyTunes | DashboardWidgets | Dashboarddev | DifferentDistrict_News | DotMac | EduRSS_Apple | Folkore | Hardmac | InsanelyGreatMac | JoyOfTech | JustOneMoreThing | KeynoteHQ | LockerGnome | LowEndMac | MaCreate | Mac360 | MacCritic | MacDVonline | MacDailyNews | MacDevCenter | MacDigitalAudio | MacEdition | MacFixIt | MacFoo | MacGo | MacHTPC | MacHacks | MacHelp | MacInTouch | MacJams | MacLevel | MacMegaSite | MacMerc | MacMinute | MacMischief | MacNN | MacNet2 | MacNetJournal | MacNewsWorld | MacOSXHints | MacOSXHints_Tiger | MacObserver | MacPolls | MacShrine | MacSlash | MacSofa | MacStudentDev | MacTeens | MacThemes | MacTips | MacVillage | MacWorld_UK | Mac_on_Intel | MacintoshSecurity | Macmusic_org | MacnCell | Macservers | MusiconMac | MyMac | NZMac | NewsTrove | NonStopMac | OReilly | OS9Forever | OSOpinions | OSXFAQ | OSXGuide | OSXHax | OSx86 | PinoyMac | PowerBookCentral | Powerpage | RancheroWeblog | RandomMaccess | Slashdot_Apple | StudioLog | SurfBits | TheAppleCore | TheMacBase | TheMacMind | TheMacOrchard | TheUnofficialAppleWeblog | TidBITS | TigerTracker | World_of_Apple | iCalShare | iCompositions | iOnMac | ifoAppleStore | macCompanion | macTV | xlr8yourmac | news4mac | Macsupport_ca | MacGeekery | Macmini123 | McMACSite | iPhoneAtlas | iwantaniphone | iPhone_Google |

Francais Derniere Mac infos par MacBidouille (translate into )


Procès de Nvidia: Samsung contre-attaque

Depuis le mois de septembre dernier une guerre de brevet a démarré entre Nvidia et Samsung. Le premier reproche au second de violer certains de ses brevets dans ses puces ARM au niveau de leur puce graphique.
Samsung a décidé (comme souvent) de contre-attaquer et de rendre coup pour coup en déposant plainte contre Nvidia pour violation de brevets également.
Elle accuse Nvidia de violer des brevets lui appartenant dans ses cartes graphiques. Samsung a immédiatement lancée l'arme atomique de ce genre de procédure et demandé à l'ITC (la Commission du Commerce américaine) de bloquer l'importation et la commercialisation des produits Nvidia aux Etats-Unis. Comme d'habitude, l'ITC devrait refuser ou prendre tellement de temps pour accepter que les produits en question ne seront plus en vente.

Comme d'habitude, les deux sociétés finiront par trouver un accord plus ou moins favorable pour en terminer avec une guerre dont elles finiront toutes deux par pâtir...



Des chercheurs ont réussi à produire des nanobatteries fiables

Les batteries que l'on utilise aujourd'hui sont des gros monolithes composés d'une anode, d'une cathode et entre les deux d'un produit capable de stocker de l'énergie. Ce système qui a fait ses preuves arrive cependant à ses limites car plus on veut stocker d'énergie et plus il est compliqué de protéger ces électrodes de la dégradation à moyen terme.
Aujourd'hui pour gagner en densité on cherche soit à cumuler plusieurs petites batteries au lieu d'une (Apple le fait dans des portables), soit à multiplier les électrodes au sein des batteries. Des chercheurs planchent à la déclinaison ultime de ce procédé, créer une batterie composées d'une multitude de nano batteries indépendantes et dont la dégradation des performances est soit plus lente soit beaucoup moins sensible au fur et à mesure de leur dégradation.
Il y a cependant une multitude d'obstacles à surmonter. Si l'on sait créer des nanobatteries 3D, en fait des cellules capables de stocker une énergie, en interconnecter des millions ou des milliards pour les faire fonctionner ensemble est un casse-tête monstrueux. Il semble pour le moment impossible de faire pousser des nanofils isolés et fiables et les pistes actuelles utilisent des interconnexions via des liquides conducteurs, qui ne fonctionnent que très mal car les atomes conducteurs finissent par se concentrer en certains points.

Des chercheurs ont annoncé avoir réussi à réaliser une percée dans ce domaine via des nanobatteries, qui sont interconnectées par des nanotubes qui supportent ces électrolytes dans des nanopores. Tout cela est incroyablement complexe mais semble marcher.
A terme, peut-être, un jour, on aura donc des batteries d'une densité et d'une résistance aux cycles de charge inédites.



On va bientôt imprimer des composants électroniques complexes en 3D

Aujourd'hui, imprimer en 3D des objets n'est plus un fantasme, loin de là, mais une réalité quotidienne, même pour le grand public. Il suffit d'acheter une imprimante 3D, dont les tarifs sont de plus en plus abordables, et de faire preuve soit de talent, soit d'un don pour la copie.
Des chercheurs ont réussi à aller plus loin dans l'impression 3D et ont réussi à imprimer des composants électroniques actifs.
Ainsi, ils ont réussi à imprimer des diodes LED fonctionnelles, ce qui est déjà une belle prouesse.

Pour le moment ce n'est qu'une preuve que le concept est valide, mais à terme il sera peut-être possible, chez soi, de fabriquer des appareils électroniques plus ou moins complexes dont il suffira ensuite de charger la batterie, elle aussi imprimée.

En attendant la réalisation de ce fantasme, l'impression 3D pourrait modifier radicalement la fabrication de certains composants comme les écrans OLED. Pour rappel, l'une des premières sociétés à s'être lancée dans ce business était Canon, qui avait un temps espéré pouvoir imprimer les écrans. Elle avait fini par jeter l'éponge devant de nombreux obstacles technologiques impossibles à surmonter. Il est possible que dans le futur elle ou d'autres se relance dans ce marché et produise une chose que nous aimerions réellement voir, des rouleaux d'écrans OLED, que l'on pourrait coller aux murs (comme des papiers peints) et qui permettraient de faire de tout mur nu un écran géant.



Intel et Micron vont se lancer dans la NAND 3D

Aujourd'hui, Samsung commercialise plusieurs modèles de SSD utilisant de la NAND 3D. Cette mémoire est le résultat de l'empilement de plusieurs couches, jusqu'à 32, de mémoire Flash. Cela permet d'augmenter considérablement la densité des puces et ainsi de fabriquer des SSD ayant de plus grosses capacités à un prix moins élevé.
C'est pour le moment le seul industriel à produire en masse ce genre de puces. A l'opposé, Micron a choisi pour le moment une autre voie, graver ses cellules de mémoire Flash plus finement. Là où Samsung empile des couches gravées autour des 20nm, Micron produit des puces "2D" gravées en 16nm.
La situation devrait toutefois évoluer rapidement. Intel a annoncé que sa joint-venture avec Micron, IMFT, allait bientôt démarrer la production de puces de Flash 3D de 32 couches. Visiblement elles seront aussi gravées en 16nm puisque la société annonce une densité deux fois supérieure à celle de Samsung, des puces de 32 Go en MLC et 48 Go en TLC. 
Intel prédit ainsi qu'il sera possible de fabriquer des SSD dont la capacité atteindra les 10 To (en 2,5") ou des SSD de 1 To de 2 mm d'épaisseur.

Ce sera donc la prochaine étape obligée pour faire encore évoluer la capacité des SSD et on aura certainement droit en 2015 ou 2016 à une significative baisse de prix au Go des SSD et certainement l'apparition sur le marché grand public de produits de 2 To ou plus.



L'Europe veut scinder Google en deux

L'Europe réclame à Google certainement la pire chose que la société puisse craindre, la scission de ses activités. Elle aurait demandé à la société de séparer totalement ses activités de moteur de recherche et les autres. La première est son cheval de Troie, gratuite et incontournable, tandis que les autres permettent à Google d'engranger de colossaux bénéfices en grande partie grâce au quasi monopole de la première.

De but en blanc il semble bien que cela n'arrivera pas de sitôt mais c'est certainement le moyen qu'ont trouvé les autorités européennes pour forcer Google à faire plus de concessions après des années d'échanges peu fructueux. Là Google n'aura plus d'autre choix que de faire de très fortes concessions pour éviter cette mesure extrême, qui lui serait terriblement préjudiciable.



Le processeur A8 peut diffuser des vidéos en 4K

Le développeur de l'application WALTR, un logiciel permettant de lire de très nombreux formats de contenus vidéo sous iOS, a découvert que les iPhone 6 et 6 plus ont la puissance nécessaire pour décoder des vidéos 4K. En voici la preuve en images.

 

Bien entendu l'écran n'est pas adapté à une telle vidéo mais il ne manque plus qu'un nouvel Apple TV pour que l'on puisse en bénéficier sur les téléviseurs compatibles.

Apple semble avoir décidé de ne pas en parler. On peut le comprendre justement car il n'y a pas encore tout le nécessaire pour que cela présente un intérêt. En revanche, cela confirme tout le bien que l'on a dit du A8 et du A8X.



Apple démarre les bêta tests de la 10.10.2

Apple propose aux bêta testeurs la première bêta de la 10.10.2.

On ne sait pas encore quels sont les points qui ont été modifiés mais elle pèse 422 Mo.



Bientôt un détecteur de fumée dans les appareils iOS

Apple a déposé un brevet pour un détecteur de fumée.

Il n'aurait rien de particulier s'il n'était intégré à un appareil iOS comme un iPhone. Dans ce cas, l'appareil pourrait appeler tout seul les secours et même déclencher des systèmes anti-incendie. Cela évitera donc qu'un feu ne se propage. Souhaitons seulement que d'ici là les iPhone soient étanches car sinon ils déclencheront ainsi une fonction suicide puisqu'ils seront inondés.

Sans plaisanter, c'est encore une preuve de plus qu'Apple fourbit ses armes dans le domaine de la domotique. Nous ne serions pas surpris d'ailleurs que dans un avenir pas si lointain l'Apple Watch ou l'iPhone via son TouchID ne servent à ouvrir des portes d'entrée.



Qualcomm veut aussi se lancer sur le marché des serveurs

Qualcomm est aujourd'hui l'un des plus gros fabricants de puces ARM, que l'on retrouve dans nombre de tablettes et smartphones.
La société a décidé d'élargir son marché et veut s'attaquer au business des serveurs. Ce n'est pas la première société à vouloir s'y lancer et d'ailleurs ARM a tout mis en œuvre pour que cette conquête devienne possible.
Pour le moment, le marché des serveurs ARM est encore une niche dans la niche des serveurs. Il faudra donc encore un moment pour commencer à inquiéter Intel, qui pendant ce temps a commencé à proposer des serveurs très basse consommation à base de puces Atom.



Corning annonce le Gorilla Glass 4

Corning a dévoilé sa nouvelle génération de verre ultra résistant, le Gorilla Glass 4. Voici sa promotion dans une vidéo.

Le cahier des charges de la société pour ce nouveau produit est parti d'un constat simple. Les vitres des smartphones se brisent volontiers quand ils tombent sur des surfaces rugueuses. Il fallait donc trouver comment rendre le verre plus résistant en cas de choc de ce genre et les protocoles de test ont été modifiés pour que les appareils tombent... sur du papier de verre gros grain.

Ainsi, le Gorilla Glass 4, deux fois plus résistant que le 3 ne se casse pas dans 80% des chutes de 1m contre ce papier de verre alors que les autres verres blindés jettent l'éponge.

Maintenant qu'Apple a fait une croix sur le saphir elle pourrait être intéressée par ce produit.



OCZ lance un SSD destiné aux entreprises, le Saber 1000

Après avoir annoncé le SSD 460A, destiné au grand public, OCZ a dévoilé son Saber 1000, destiné aux entreprises.

De manière assez surprenante, il utilise la même mémoire (A19nm) et le même contrôleur (Barefoot 3) que le 460A. Ce dernier est cependant doté d'un firmware différent qui ralentit fortement les IOPS en écriture qui ne sont que de 20000 sur le modèle pro, contre près de 90000 sur le modèle grand public. Cela permet à la société d'augmenter l'endurance des cellules. Ces SSD sont garantis 5 ans et disposent également d'un condensateur permettant de sauver le contenu de la mémoire cache sur la Flash en cas de coupure de courant.



Copie privée, Apple va devoir passer à la caisse

Depuis plusieurs années Apple est en conflit avec la commission sur la copie privée, dont elle contestait le montant pour ses iPad. En attendant la décision de la justice Apple avait décidé de ne plus verser sa redevance sur ses tablettes.
La justice vient de valider les barèmes et donc de débouter Apple. Elle va donc devoir passer à la caisse et doit déjà rien que pour 2013 plus de 18 millions d'euros. Au total, Apple devrait actuellement 40 millions qu'elle va devoir verser rapidement.

C'est clairement pour les ayants-droit Noël avant l'heure...



Les problèmes rencontrés par GT Advanced en photos

Le Wall Street Journal a publié des photos des boules de saphir que GT Advanced produisait, celles qu'Apple ne pouvait accepter pour fabriquer ses vitres d'appareils iOS.

On voit qu'elles présentaient toutes des cassures ou fractures. Visiblement la société n'a pas été capable de refroidir de manière assez lente ces énormes boules, ce qui a engendré des contraintes et des casses. C'est un phénomène connu dans l'industrie de la fonderie, que ce soit pour du métal ou du verre. Pour l'éviter il faut refroidir très lentement les matériaux mais cela modifie alors leurs propriétés d'un autre côté.



Apple voudrait intégrer Beats Music à iOS

Selon le Financial Times, Apple voudrait intégrer le service Beats Music dans la prochaine mise à jour d'iOS. Le service resterait payant comme actuellement, mais ainsi Apple aurait un fort moyen de contrer Spotify en ayant son propre service proposé d'un coup à des millions de clients potentiels d'un simple clic.
Les choses pourraient arriver très vite, d'ici mars prochain, ce qui prouve combien Apple est pressée. Il faut dire que Beats Music racheté fort cher doit devenir un moyen de gagner de l'argent en plus de la vente de casques. Actuellement il n'y aurait que 110000 clients à ce service, une paille à côté du potentiel et de ce qu'ont ses concurrents.

Il restera à voir ce qu'en penseront les autorités de la concurrence car nous sommes persuadés que Spotify et consors vont les saisir pour vérifier qu'Apple en procédant ainsi ne se met pas en abus de position dominante.



Brevets: Samsung perd une manche contre Microsoft

Depuis le mois d'août dernier Microsoft a déposé plainte contre Samsung, qui avait cessé de lui verser des royalties sur chaque appareil Android vendu dans le cadre d'un contrat remontant à 2010.
Malgré cette procédure en cours les deux sociétés ont demandé un arbitrage externe afin de trouver un nouveau compromis acceptable. 
Samsung, sous prétexte qu'il y avait cet arbitrage, a tenté devant la justice américaine de stopper cette procédure jusqu'à sa conclusion. La justice a refusé et elle va donc continuer, ce qui va lui compliquer les choses pour tenter d'imposer son point de vue.
Microsoft réclame 1 milliard de dollars de royalties en retard en plus de 7 millions d'intérêts. De son côté Samsung veut revoir à la baisse ces royalties et met en avant la nouvelle situation, bien plus d'appareils vendus et surtout le rachat de la division mobile de Nokia, qui fait de Microsoft un concurrent ayant tout intérêt à freiner son expansion.



OCZ lance son SSD vertex 460A

On a souvent reproché par le passé à OCZ de modifier les spécifications de la mémoire de ses SSD sans en informer ses clients. C'est certainement la raison pour laquelle la société vient de lancer son SSD 460A.

Il a les mêmes spécifications que le 460, le même contrôleur, les mêmes performances (jusqu'à 545 Mo/s en lecture et 525 Mo/s en écriture)... La seule différence se trouve au niveau de sa mémoire Flash qui n'est plus de la Toshiba MLC 19nm mais de la A19nm. Au niveau de l'architecture de cette mémoire, chaque cellule est plus petite, ce qui permet de gagner en densité et en coût de production.
Il s'agit donc clairement de montrer que la société est totalement transparente dorénavant.

On notera pour terminer que maintenant, en cas de panne du SSD, un nouveau sera immédiatement envoyé par le constructeur avant même que le modèle en panne ne soit dans ses murs.



Numéricable passe au 400 Mbits/s

Pour faire face à la montée en débit de ses concurrents, Numéricable vient de démarrer la commercialisation d'une offre à 400 Mbits/s.

La société compte aller encore plus loin dans les prochains mois. Elle n'a pas réellement le choix alors que la fibre propose maintenant 1 Gbit/s. Notez que le débit en upload n'évolue pas et reste à 20 Mbits/s, ce qui est ridiculement faible mais une conséquence inhérente de la technologie Docsis utilisée sur les câbles qui la rend "précieuse" car difficile à monter en débit.



L'Hybrid Memory Cube passe à la version 2.0

Lancée en 2011 par Intel, l'Hybrid Memory Cube est destinée à remplacer à terme les barrettes de RAM dans les serveurs.

Pour rappel, il s'agit d'empiler des couches de DRAM, qui sont interconnectées entre elles, ce qui permet d'en accumuler les débits et ainsi de gagner énormément en bande passante.
L'Hybrid Memory Cube Consortium vient d'annoncer la spécification 2.0 de la norme. Elle permet de supporter une bande passant de 30 Gb/s contre 15 auparavant.

Sur le papier tout est prêt au lancement de cette mémoire. Les prototypes sont finalisés et il semble y avoir un consensus autour d'elle. Il ne reste certainement que de voir Intel démarrer la production de serveurs qui en seront dotés. On pourrait donc dans quelques années la voir intégrées aux Mac Pro.



Bientôt deux capteurs photo dans les iPhone ?

Lors d'un podcast, John Gruber, un des journalistes les plus proches d'Apple, a révélé que la société travaillerait à l'intégration de deux capteurs photo dans ses futurs iPhone.
Cette conjugaison de capteurs viserait à améliorer considérablement la qualité des photos prises. Par un traitement numérique on pourrait cumuler leurs résolutions ou par exemple permetttre de prendre une photo avec la possibilité de faire des zooms très poussés sur le sujet principal.

L'idée est intéressante et il est fort possible que ce soit la vérité étant donné qu'Apple mise de plus en plus gros sur les qualités photographiques de ses iPhone pour les mettre en avant.

Bien entendu, et pour peu qu'ils soient à chaque exrémité de l'appareil il sera alors possible de prendre des photos en 3D, ce qui rejoint d'autres rumeurs selon lesquelles Apple cherche le meilleur moyen de proposer un écran 3D convenable sur ses futurs appareils.



Etats-Unis: les Républicains bloquent toute modification des prérogatives de la NSA

Suite aux nombreux scandales liés aux écoutes de la NSA, un projet de loi a été déposé aux Etats-Unis visant à encadrer et surtout limiter ses pouvoirs.
Il a totalement été bloqué par les Républicains maintenant majoritaires dans les deux chambres américaines et ne passera que si le président décide de le faire en force, ce qui a fort peu de chances de se produire.
La NSA pourra donc continuer à agir dans une impunité pratiquement totale pour continuer à réaliser des écoutes incroyablement larges du monde entier.

C'est surtout un mauvais coup pour tous les géants de l'internet aux Etats-Unis qui comptaient sur une loi claire et surtout limitative pour retrouver la confiance à l'international. Pour rappel, Apple risque par exemple de faire face à une interdiction de vente de ses appareils iOS en Russie à cause d'iCloud.



OS X: Google lance sa première version 64 bits de Chrome

Google propose la première version OS X de Chrome compilée en 64 bits, la version 39.
http://googlechromereleases.blogspot.fr/2014/11/stable-channel-update_18.html

Ce sera à vous de voir si au quotidien le 64 bits apporte une amélioration des performances du navigateur. En plus de cela elle corrige des failles de sécurité et apporte quelques nouvelles fonctions.



Smartphone: Samsung annonce sa stratégie pour 2015

Samsung, qui fait face à une baisse de ses ventes mais surtout de ses revenus sur le marché des smartphones qui est capital, a annoncé son plan de bataille pour relancer ce business en 2015.
Afin de lutter contre les smartphones chinois moins chers, la société va réinvestir le marché du millieu de gamme qu'elle avait choisi de délaisser pour faire grimper le panier moyen. Elle sortira donc plus d'appareils vendus à des tarifs plus abordables que ses Galaxy.
Du côté du haut de gamme la société veut proposer de l'inédit avec les écran flexibles dont elle pourra alors disposer. Elle déclinera des appareils autour de ces derniers, dont un smartphone qui pourrait se plier en deux tout en ayant un écran couvrant toute sa surface.
Il faut avouer que le concept serait intéressant que d'avoir un appareil qui déployé aurait la taille d'un iPhone 6 plus et refermé seulement sa moitié. Si en plus on peut répondre sans avoir à le déployer, ce sera carrément tentant !



Fujitsu lance son nouveau scanner ultra compact

Depuis quelques années Fujitsu produit de très bon scanners à défilement ultra compacts. La société vient d'annoncer son dernier modèle, le ScanSnap iX100.

Ce dernier, qui est autonome grâce à une batterie intégrée, inaugure la possibilité de se connecter en Wi-Fi au réseau. Ainsi, il est possible de scanner et de récupérer des documents non seulement vers un Mac (cela n'aurait aucun intérêt de passer par le réseau dans ce cas), mais aussi vers un smartphone ou une tablette sous Android ou iOS.
Hélas, comme ses précédecesseurs il reste coûteux, 274,99 euros.



Apple serait sur le point de libérer en partie le Lightning

Avec son connecteur Lightning, Apple a été encore plus limitative qu'avec le précédent connecteur dans les usages et périphériques pouvant en tirer partie.
Lors d'un congrès MFI (Made For iPhone) en Chine, Apple a annoncé qu'elle allait assouplir ses règles. Ainsi, il sera par exemple possible à une société de produire des chargeurs universels dotés de connecteurs Lightning et d'autres mais c'est plus globalement l'ouverture à plus d'inventivité aux industriels qui pourront enfin sortir des limites rigides dans lesquelles ils étaient enfermés.

Notez que c'est la première fois depuis longtemps qu'Apple ouvre des portes plutôt que d'en fermer au niveau de ses produits.



Apple condamnée à 23,6 millions de dollars de dommages et intérêts

Apple a été condamnée par la Justice à payer 23,6 millions de dollars à la société Mobile Telecommunications Technologies LLC, dont elle a été reconnue coupable d'avoir violé plusieurs de ses brevets.
Ces brevets remontent aux années 90 et avaient alors été déposés pour les pagers, ces appareils de radiomessagerie qui avertissaient une personne en déplacement qu'elle devait rappeler quelqu'un. C'était avant l'avènement des téléphones mobiles (tels qu'on les connaît) et dans ses systèmes de notification Apple reprendrait des parties de ces brevets.



Nokia va annoncer un produit mystère aujourd'hui

Maintenant que sa division smartphone a été revendue à Microsoft, Nokia se doit de se réinventer un marché grand public.
La société via son compte Twitter tente de créer le buzz sur un produit qui sera dévoilé cet après midi.

Sans repère d'échelle, difficile de savoir quelle taille aura ce produit avant même de s'interroger sur sa destination. Nous vous laissons, si le cœur vous en dit, faire des spéculations.

[MàJ Ce que l'on voyait sur cette image était en fait la boîte d'une tablette que la société a lancé en grandes pompes.

Pour faire court et bref, c'est un clone de l'iPad mini avec un écran de 7,9". La tablette a un connecteur USB type C mais on ignore à peu près tout le reste sauf que l'écran est laminé, comme ceux des iPad.

[MàJ2] Elle est dotée d'un processeur ATOM de quatre coeurs à 2,4 GHz épaulé de 2 Go de RAM, de 32 Go de stockage et tourne sous Android (X86)



La livraison des iMac Retina retardée

Apple a informé par mail les acheteurs d'iMac Retina que la livraison serait retardée d'environ deux semaines. Par exemple la livraison d'une commande passée le 31 octobre était initialement prévue au 14-19 novembre et est désormais décalée à la fenêtre 28 novembre - 2 décembre. Les nouvelles commandes effectuées sur le store ont également un délai d'expédition de 2 à 3 semaines et pour être sûr de l'avoir avant les fêtes il faut se décider maintenant !



Offres d'emploi

Voici deux offres d'emploi:

Dans le cadre de l'ouverture de son nouveau magasin dans le centre historique de Bordeaux, L’enseigne MACWAY recrute propose 2 postes commercial(e) sédentaire. En charge de l'accueil, du conseil et la vente, le ou la candidat(e) sera idéalement expérimenté(e) dans la vente de matériel informatique et avoir une très bonne connaissance de l’univers Mac et high-tech d’une manière générale. Les qualités intrinsèques au métier de vendeur sont indispensables pour ce poste : souriant(e), communiquant(e), à l'aise avec les clients et appréciant le travail en équipe. Ce poste est évolutif à moyen terme en fonction de l’expérience, des compétences et des résultats du ou de la candidat(e) retenu(e).
Lieu de travail : BORDEAUX Type de contrat : CDI Salaire : 1600 à 1900€ bruts / primes / mutuelle / tickets -repas
Date de début de contrat : mi - décembre 2014
recrutement@macway.com

 

La société iCare, centre de services Agréé APPLE, située au 8, rue de la Chaussée d’Antin 75009 derrière l’Apple Store, recherche un technicien confirmé.
Connaissances requises obligatoires sur matériel informatique APPLE.
Temps plein de 9h30 à 18h30.
Merci de nous adresser votre CV par email commercial@centre-icare.com ou nous joindre par téléphone au 0147701414.



Etats-Unis: Samsung lance des précommandes pour le Black Friday

Aux Etats-Unis, le Black Friday est un jour de grosses promotions qui lance les ventes de fin d'année. Samsung vient de se lancer dans une opération surprenante, lancer des précommandes pour ce jour là.
http://www.samsung.com/us/shop/black-friday/

A cette occasion la société va réellement casser les prix avec des réductions atteignant les 50% sur les téléviseurs (même les Ultra HD) mais aussi des promotions sur ses tablettes et même ses SSD.
Samsung semble clairement vouloir profiter de cette occasion pour gagner des parts de marché.

Du côté d'Apple, il faudra attendre le 28 novembre pour savoir ce que la société proposera. Elle ne fait toutefois que des efforts symboliques, ne ressentant pas le besoin de proposer des grosses promotions en plein succès. Toutefois elle pourrait cette année faire plus d'efforts sur les iPad, dont les ventes sont en deçà de ses désirs.



L'iPhone 6 plus se vendrait toujours bien moins que le 6, même en Chine

En sortant les iPhone 6 et 6 plus, Apple a pour la première fois réagi aux tendances du marché plutôt que de les créer. L'écran de l'iPhone 6 est dans les standards des smartphones haut de gamme et celui du 6 plus colle à la mode des Phablets, ces hybrides entre tablettes et smartphones qui font tout particulièrement fureur en Chine.
Aux dernières nouvelles l'iPhone 6 continue à largement surpasser son grand frère en terme de ventes. Si Apple ne donnera aucun chiffre avant longtemps, on estime que le 6 se vend trois fois plus que le 6 plus.
Même en Chine où les Phablets font un carton, le 6 serait loin devant.

La différence de prix n'étant pas si grande entre les deux appareils (par rapport à leur prix global), il semble que les clients soient plus enclins à avoir un appareil capable de tenir dans une (grande) poche plutôt qu'un autre encore plus volumineux.

Malgré celà, et vu les réactions que nous avons constatées en montrant l'iPhone 6 à ceux qui avaient un précédent modèle, nous présumons fortement que l'iPhone 7 aura droit également à un modèle "mini" qui reprendra la diagonale du 5S qui convenait parfaitement à beaucoup de personnes.



La FTC interroge Apple sur la protection des données médicales

Comme vous ne pouvez plus l'ignorer, Apple a décidé de se lancer dans le juteux marché médical via les capteurs dont elle va barder ses futurs appareils, Apple Watch en tête.
La FTC, Commission Fédérale du Commerce aux Etats-Unis, a pris acte de cette nouvelle tendance et a demandé à Apple la manière dont elle protègera les données qui seront récupérées et qui sont considérées comme sensibles.
Apple a déjà commencé à montrer sa bonne volonté en indiquant que jamais ces données ne seront revendues et a déjà rigoureusement interdit aux développeurs iOS qui en collecteront de les vendre ou de les céder.
Il semble donc que HealthKit soit sous l'œil avisé des autorités, ce qui n'a rien de surprenant et nous parions qu'Apple ne fera rien que l'on puisse lui reprocher à ce sujet, sauf peut-être du lobbying pour faire assouplir les lois sur l'exploitation de ces informations.



GPGPU: Intel et Nvidia s'affrontent à distance

Hier, dans des communiqués tombés pratiquement en même temps, Intel et Nvidia ont annoncé leurs nouveautés sur le front du calcul massivement parallèle.

De son côté Nvidia a annoncé sa carte Tesla K80, qui embarque maintenant deux processeurs Kepler GK210.

Au niveau des performances on atteint des sommets, 1.87 Tflops en double précision (et jusqu'à 2.91 Tflops avec le Turbo des GPU), 5.6 Tflops en simple précision (et jusqu'à 8.74 Tflops avec le Turbo des GPU). Elle a un total de 4992 cœurs Cuda et un total de 24 Go de RAM.
Le tarif n'est pas encore connu ni sa consommation.

En même temps Intel a annoncé sa troisième génération de cartes Xeon Phi appelée Knights Hill. Elles embarqueront un nombre indérminé (pour le moment) de cœurs qui seront gravés autour des 10nm. Ces produits inaugureront également une nouvelle architecture d'interconnexion appelée Omni-Path et qui maximisera les échanges entre les cœurs et améliorera ainsi les performances globales. Le fondeur annonce une latence en baisse de 56% et un mombre maximum d'interconnexions en hausse de 33%.

Si ces deux solutions sont concurrentes sur le papier, tout leur intérêt est de diverger totalement au niveau philosophique. Il est difficile de savoir qui gagnera à terme même si Nvidia a pris dans ce domaine une confortable avance.



10.10.1 et iOS 8.1.1 sont de sortie

Apple propose iOS 8.1.1 et OS X 10.10.1 au téléchargement.

La principale amélioration de la 10.10.1 est relative aux connexions Wi-Fi. Dans le cas d'iOS 8.1.1, il devrait surtout améliorer la vie de ceux qui ont un appareil ancien du genre de l'iPad 2.

Les routeurs internet vont chauffer ce soir.



Samsung fabriquera les puces Ax pendant encore un moment

Selon le Korea Times, Samsung a réussi à convaincre Apple de lui faire confiance pour produire ses futures puces Ax dans les prochaines années et serait même arrivé à reléguer TSMC à un second plan.
Le contrat de plusieurs milliards de dollars prévoit que Samsung produira jusqu'à 80% des puces Ax futures en partenariat avec The Global Foundries. Il faut savoir que Samsung et cette dernière viennent de signer un accord de partenariat. Samsung apporte son savoir-faire et The Global Foundries ses nombreuses usines. C'est ce dernier point qui aurait fini de convaincre Apple, le risque d'une éventuelle pénurie d'outils de production étant écarté.
La production devrait démarrer durant le second semestre de 2015 et se poursuivre les années suivantes. Les futures puces seront gravées en 14nm et à terme Samsung en produira 80% contre 20% pour TSMC.



AT&T fait marche arrière sur son super suivi de ses utilisateurs

AT&T, comme toutes les sociétés fournissant un accès à internet, est très intéressée par le suivi de navigation de ses clients. Le but est simple, proposer des publicités aussi ciblées que possible, celles qui sont vendues le plus cher aux annonceurs.
Dans ce but la société avait mis en place un système de suivi unique très poussé. Plutôt que d'utiliser des cookies, elle ajoutait à la fin des adresses entrées un identifiant unique lié au client. Même s'il était en théorie anonymisé il a quand même mis en émoi la communauté, dont l'EFF qui est montée au créneau.
Elle l'a fait avec d'autant plus de virulence qu'il était totalement impossible de désactiver cet ajout fait par AT&T même si l'on désactivait les options de suivi.

Devant le tollé provoqué par cette pratique et les menaces de départ de ses clients, AT&T a décidé de ne plus utiliser son système (breveté). C'est une excellente nouvelle étant donné que les concurrents de cette société commençaient aussi des expérimentations dans ce sens.



Quickertek propose des pilotes Yosemite pour ses cartes 802.11ac

Si vous avez fait le choix d'acheter chez Quickertek une carte 802.11 ac pour mettre à jour votre Mac (nous les considérons comme bien trop chères), la société propose une mise à jour afin de supporter pleinement Yosemite.
Vous pourrez les télécharger à l'adresse suivante:

http://www.quickertek.com/drivers.html



OS X garde en mémoire tous les téléchargements effectués

OS X contient un nombre incroyable de fichiers de logs dans lesquels sont stockées la plupart des actions réalisées par votre machine. Pour vous en convaincre il suffit de lancer la console (dans utilitaires) et de voir tout ce qui est stocké.
Certaines choses ne sont pas accessibles dans la console. C'est par exemple le cas d'un fichier contenant tous les téléchargements réalisés comme le rapporte RedmondPie.

Pour voir ce que contient ce fichier, lancez le terminal et exécutez la commande suivante:

sqlite3 ~/Library/Preferences/com.apple.LaunchServices.QuarantineEventsV* "select LSQuarantineDataURLString from LSQuarantineEvent"

C'est impressionnant et il semble que ce fichier ne soit jamais effacé.
Si vous voulez le faire manuellement, voici la commande à lancer dans le terminal:

sqlite3 ~/Library/Preferences/com.apple.LaunchServices.QuarantineEventsV* "delete from LSQuarantineEvent"

Vous y gagnerez un peu de discrétion mais aussi de la place, même minime, sur votre disque dur.



Les SSD sous forme de clés USB 3.0 pas toujours très rapides

De plus en plus de fabricants de clés USB 3.0 proposent des produits très rapides, en fait des SSD dotés de vrais contrôleurs auxquels ont été ajoutés un pont USB 3.0 vers SATA. Sur le papier on obtient des performances très importantes, plus de 300 Mo/s et les benchs les confirment dans la plupart des cas.
AnandTech a décidé de pousser plus loin ses tests sur ces clés et il s'avère qu'elles ont quand même un problème. A cause de leur taille très contenue et du fait que tous les composants soient confinés ensemble dans un espace très réduit, il leur est difficile d'évacuer la chaleur des puces de Flash, du contrôleur et du pont USB.
Cela conduit à une rapide montée de la température autour des 50°C. Le contrôleur est alors obligé d'abaisser ses performances pour ne pas risquer la surchauffe. Dans tous les cas les performances sont alors énormément réduites et les débits en lecture mais surtout en écriture sont divisés d'un facteur 2 à 4.
Cela se produit essentiellement dans les cas où l'on copie d'un coup un gros volume de données, plus de 10 Go, mais c'est tout l'intérêt de prendre une clé véloce qui ne l'est alors plus réellement.

Si vous avez de volumineux fichiers à transférer de manière courante sur un support externe, il vaut alors mieux investir dans un SSD placé dans un boîtier 2,5" USB 3.0, qui sera moins soumis aux contraintes thermiques qu'une petite clé USB 3.0.



Hackintosh 2: choisir son processeur

Nous avons volontairement décidé de commencer par un domaine relativement simple ou plutôt facile à comprendre et sans risques d'incidences majeures sur la construction finale de la machine autre que sa puissance finale.
Aujourd'hui, le choix se portera forcément sur un processeur Intel Haswell, ceux dont sont dotés les iMac, Mac mini et portables Apple. 
Ceux que nous monterons dans un Hackintosh ont un connecteur LGA1150 et c'est certainement la chose la plus importante à prendre en compte afin de ne pas vous tromper.
Ensuite, vous aurez à décider la puissance dont vous avez besoin et le prix auquel vous comptez payer votre processeur.
En gros, vous choisirez certainement entre un Core i5 et un Core i7 dans les deux cas avec quatre cœurs. Les premiers ont dans la plupart des cas 6 Mo de cache contre 8 pour les i7 et vous aurez de l'Hyperthreading ou pas, ce dernier apportant un gain important de performances dans de très nombreux cas.
Bien entendu vous pourrez prendre en compte le mode Turbo, mais ne vous focalisez pas dessus.

Intel ne faisant rien de manière simple, rajoute des lettres à la fin de la dénomination du processeur qui modifient beaucoup de choses.
Ainsi, un i7-4790 sans rien à la fin a une fréquence de 3,6 GHz. s'il devient un i7-4790S, il n'a plus qu'une fréquence de 3,2 GHz mais son TDP passe de 65W au lieu de 84W. S'il devient un i7-4790K il a une fréquence de base de 4 GHz et un TDP de 88W.
Le K modifie aussi autre chose dans le processeur, il indique que son coefficient multiplicateur n'est pas bloqué.

Cela nous force à une petite digression sur l'overclocking. Quand le coefficient est bloqué, on peut overclocker une machine en poussant la fréquence globale des bus. Dans ce cas, la mémoire est aussi accélérée. Si votre coefficient est débloqué, il est alors possible de ne pousser que la cadence du processeur. C'est plus simple et moins complexe à stabiliser.

Pour finir, il est soit possible d'acheter un processeur en boîte officielle d'Intel, soit vendu nu chez un des nombreux assembleurs PC. Il est dans ce dernier cas sensiblement moins cher.

Si vous voulez du haut de gamme, vous pourrez prendre un Core i7-4790K. Vendu autour des 320 euros il a une fréquence de base de 4 GHz (c'est celui de l'iMac Retina haut de gamme), un mode Turbo à 4,4 GHz, une partie graphique Intel HD 4600, 4 cœurs et 8 fils. Il conviendra à ceux qui veulent de la puissance et peut très facilement s'overclocker à 4,4 GHz (de base) et bien plus si l'on s'en donne la peine. Il a un TDP de 88W. Pour une cinquantaine d'euros en moins vous prendrez le Core i7-4790 (tout court) à 3,6 GHz.
Pour un peu plus de 200 euros vous pourrez prendre un Core i5-4690K, overclockable et doté de 4 cœurs à 3,5 GHz mais sans hyperthreading.
Pour 160 euros vous aurez un Core i5-4430 dont les 4 cœurs sont cadencés à 3 GHz.

Vous voyez qu'il y a l'embarras du choix et souvenez-vous que vous pourrez changer de processeur si vous le souhaitez.



Hackintosh 1: Est-ce difficile de monter une machine ?

Bon, c'est parti, nous allons avec certains d'entre vous nous lancer dans la construction de Hackintosh. Pour commencer, il faut donc vous demander si vous en serez capables. La réponse est oui dans l'immense majorité des cas, pour des personnes qui savent lire une notice, tenir un tournevis et brancher des connecteurs et câbles.
Il n'y a rien de complexe à assembler des PC et nous l'avons déjà fait des dizaines de fois.

La principale difficulté est de bien choisir ses composants afin d'avoir ensuite le moins de problèmes possibles à faire fonctionner sa machine. Il faudra donc choisir:

  1. un boîtier dans lequel on viendra loger ses composants. Vous aurez un choix immense surtout au niveau de la taille et du nombre de choses que vous pourrez y loger, disques durs, cartes PCI-Express, ventilateurs....
  2. une carte mère. Nous y reviendrons également mais il y en a en plusieurs tailles et dotés de plus ou moins de connectique, même parfois du Thunderbolt,
  3. un processeur, ce sera simple tant que vous savez la puissance dont vous aurez besoin,
  4. un bloc d'alimentation. Privilégiez la qualité mais pas forcément celui qui a la plus grosse puissance sauf à vouloir mettre de monstrueuses cartes graphiques dans votre machine,
  5. des systèmes de refroidissement. On en parlera très longuement car le but sera d'avoir une machine silencieuse,
  6. de la mémoire vive, c'est facile sauf à vouloir jouer les overclockers extrêmes,
  7. des supports de stockage, c'est certainement le plus simple.
  8. de la pâte thermique.

Pour le reste, il vous faudra du doigté, de bons tournevis adaptés et avoir choisi un boîtier pas trop complexe à démonter et à remonter. Sachez que les moins habiles ou les plus occupés pourront faire monter leur machine dans des boutiques comme on en trouve tant à Paris autour de la rue Montgallet.

A très bientôt pour la suite.

PS: l'aide de ceux qui ont de l'expérience dans ce domaine serait la bienvenue pour rédiger la suite de ces brèves et articles.



Quand la tentation Hackintosh se fait plus forte

Comme vous le savez, chez MacBidouille nous n'avons pas de réels tabous. Pourtant, malgré le côté amusement et bidouille de la chose nous avons très longtemps résisté à la tentation Hackintosh. Pourtant, la pression se fait plus forte. La pression dont nous parlons n'est pas celle de nos lecteurs souvent très attachés à Apple ou peu enclins à mettre les mains dans le cambouis mais tout simplement celle qui fait qu'Apple par de nombreux aspects a choisi une voie parfois très divergente avec certains besoins, certains usages. Voici quelques cas rencontrés cette semaine.

Commençons par le plus aigu, le besoin d'une machine destinée à héberger un logiciel professionnel serveur à de nombreux clients. Depuis de très nombreuses années un Mac mini (en fait plusieurs générations) faisait cet office de manière satisfaisante. Mais aujourd'hui il faut une machine plus puissante mais toujours capable de tenir dans une baie ou tout du moins d'être posée dans une étagère de cette baie.
Les nouveaux Mac mini ne sont pas aptes à cette tâche. Il n'y a plus de machine 4 cœurs ni capables d'héberger deux disques durs. Pas question bien entendu d'aller y caser un iMac. Nous avons même envisagé et essayé d'utiliser un MacBook Pro, mais ces machines n'aiment pas trop sur le long terme restée sollicitées de manière importante. Il restait donc le Mac Pro 2013 mais il n'est clairement pas non plus adapté à cet usage. Non seulement cette machine est coûteuse, mais il faudrait lui ajouter des disques Thunderbolt externes, ce qui relève encore le coût et nous conduit à une solution de toute façon inadaptée avec ses deux cartes graphiques qui passeront leur temps à ne rien faire.
Un Hackintosh adapté, doté de deux SSD et d'un processeur Core i7 haswell à 4 GHz dans un petit boîtier coûterait autour des 1000 Euros, soit près de cinq fois moins que la solution Mac Pro.... C'est tentant, non ?

Passons à un autre cas, un gamer sous OS X, oui, il y en a encore. Son iMac devient trop étriqué pour ses besoins et le Mac Pro est non seulement trop cher mais aussi pas en adéquation avec ses besoins. Là encore le Hackintosh, cette fois avec une carte graphique puissante, est un moyen de trouver une solution plus apte. Avec une bonne carte graphique, que l'iMac est incapable de fournir, on arrive à un budget de 1200 euros.

Nous ne parlons que de ces deux cas, même si nous avons d'autres exemples pas si spécifiques que certains veulent le penser. C'est d'autant plus vrai aujourd'hui qu'une fois ces machines montées, installer OS X n'a rien de bien compliqué. Des logiciels rendant la chose simplissime existent et automatisent tout ou presque. Il faut seulement acheter des composants compatibles et ce n'est pas très compliqué tant il y a des listes exhaustives de ce qui marche bien.
Nous vous tiendrons au courant de la suite de notre réflexion et de notre passage à l'acte, car il est devenu fort probable.



Une mise à jour pour le Thunderbolt Display

Apple propose une mise à jour 1.2 pour ses vénérables écrans Thunderbolt Display.
Elle évite un rare problème pendant lequel l'écran devient noir.

http://support.apple.com/kb/DL1775?

 



SanDisk lance sa clé USB dotée d'un connecteur Lightning

Sandisk a annoncé sa clé USB iXpand.

Elle est dotée de deux connecteurs, un USB (2.0) et un Lightning, ce qui permet de l'utiliser aussi bien sur un ordinateur qu'un appareil iOS. On avait déjà eu droit à d'autres produits de ce genre mais c'est le premier proposé par une grande marque. Le tarif en est un peu plus acceptable, 59,99$ pour 16 Go, 79,99$ pour 32 Go et 119,99$ pour 64 Go.



Virgin mobile dévoile les numéros en liste rouge

En France, on peut demander à ce que son numéro de téléphone soit placé sous liste rouge. Ainsi, il n'est pas divulgué dans les annuaires, enfin en principe comme nous le rapporte Maxime.

Je te contacte car j'ai fait une découverte ce soir sur le net. En recherche d'un nouvel abonnement internet pour mes parents, j'ai parcouru les différents sites des FAI pour connaitre leurs offres.Et pendant mes recherches, j'ai découvert que Virgin Mobile proposait des offres box.
J'ai donc effectué un test d'éligibilité par adresse et nom, et qu'elle ne fut pas ma surprise de découvrir le numéro de mes parents affiché à l'écran, alors qu'ils sont sur liste rouge.
Stupéfait par cette découverte, j'ai entamé la même recherche pour mon domicile, et bingo, mon numéro pourtant en liste rouge est apparu en clair sur leur site !
Il suffit donc de faire une recherche avec le nom et l'adresse de son voisin pour connaitre son numéro, pourtant normalement et légalement introuvable !
Bouygues et SFR avaient été épinglés en 2012 à ce sujet, et avaient corrigé la faille rapidement.

Nous avons fait un test et en effet, leur système dévoile sans vergogne les numéros placés en liste rouge.

[MàJ] Virgin a réagi à la brève via Twitter:

 



Une nouvelle faille de sécurité découverte dans iOS

Les chercheurs en sécurité de Fireeye ont dévoilé une faille considérée comme majeure sous iOS. Pour l'expliquer, commençons par rappeler les manières légales d'installer des logiciels sur un appareil iOS. La première, la plus connue, utilise l'App Store. La seconde qui l'est moins utilise des systèmes spécifiques aux développeurs et entreprises et permettent, sans jailbreak, d'installer un logiciel sur un iPhone ou un iPad.
C'est en utilisant le second procédé que le problème peut se poser. En effet, iOS ne vérifie pas réellement ce qui se passe lors de ces procédures d'installation. On peut donc remplacer un logiciel légitime pas un autre visiblement identique mais au code vérolé.
Si un pirate le fait avec un logiciel de connexion à une banque ou un de ces coffres forts virtuels, il pourra soit récupérer les données que vous enverrez, soit plus simplement encore accéder à toutes les données stockées sur l'iPhone pour cette application. En effet, le logiciel n'étant pas effacé mais remplacé, ses données ne sont pas supprimées.
Voici une vidéo illustrant les choses (il y en a besoin).

Apple aurait été informée de ce problème depuis le 26 juillet mais n'aurait pas réagi.

[MàJ] Apple a réagi officiellement sur ce problème via le site iMore:

Nous avons conçu OS X et iOS avec de fortes mesures de sécurité pour protéger les clients et les avertir avant l'installation d'un logiciel potentiellement malveillant. Nous n'avons pas eu le moindre retour sur quelque client touchés par cette attaque. Nous encourageons les clients à ne télécharger des logiciels qu'à partir de sources fiables comme l'App Store et de prêter attention à tous les avertissements lorsqu'ils téléchargent des applications. Les utilisateurs en entreprise qui installent des applications personnalisées doivent le faire depuis site Web sécurisé de leur entreprise.

La société a aussi publié un rappel sur ce dernier point sous forme de base de connaissance:
http://support.apple.com/en-us/HT6584



L'iPad Pro serait de nouveau retardé

Voilà un moment que l'on parle d'un iPad Pro de plus de 12". Au fur et à mesure que le temps passe les rumeurs repoussent sa sortie. Elle serait maintenant planifiée par Apple pour le second trimestre 2015. La faute en reviendrait à des difficultés techniques à sa mise en production, ce qui soulève réellement la question de savoir ce qu'il y aura dedans et ce qui le rendra si exceptionnel.
Il n'en faut pas plus pour que les analystes de KGI prévoient que le premier trimestre 2015 sera très dur pour les ventes d'iPad. Ils prédisent que seulement 10 millions d'unités seront vendues contre 21 millions pour le trimestre faste des fêtes de fin d'année.

S'il est une chose qui semble à nos yeux évidentes depuis longtemps c'est que le marché des tablettes doit évoluer pour qu'elles deviennent des produits plus polyvalents et que l'on puisse étendre leurs usages à bien plus de choses. Apple a déjà commencé en faisant la promotion de ses logiciels "professionnels" pour iPad.



Est-ce qu'Apple peut remplacer le x86 par un processeur ARM ?

Voilà quelque temps que cette question taraude énormément de monde, et nous vous avons appris de source très fiable qu'Apple a dans ses cartons des Mac ARM prêts à être produits.
Est-ce qu'Apple va ou peut remplacer les processeurs x86 de nos Mac par des puces ARM? La question se pose d'autant plus vivement depuis que l'on en sait plus sur l'A8X est ses performances particulièrement élevées.

La réponse est aussi simple qu'évidente, oui Apple le peut ou le pourrait. Il lui suffirait de muscler encore la partie graphique de ses puces et de passer de trois à quatre ou six cœurs. On aurait alors des processeurs tout à fait aptes à faire fonctionner des Mac de manière très satisfaisante sous un environnement OS X tel qu'on le connaît.

Maintenant les vraies questions sont certainement ailleurs. En voici quelques exemples:

  • Est-ce qu'une puce ARM boostée serait un meilleur choix qu'un processeur x86 d'Intel ? Ce n'est pas certain. En effet, pour gagner en puissance Apple va devoir augmenter les fréquence de ses puces et le nombre de leurs transistors. Or, Intel a fait d'énormes efforts de consommation dans ses processeurs récents, assez pour que la différence à puissance égale avec les puces ARM ne soit plus aussi évidente à voir. Pour s'en convaincre il suffit de voir l'autonomie des plus récents MacBook Air, on arrive facilement à une longue journée de travail sans les recharger.
  • Est-ce qu'Apple a un intérêt commercial à passer du x86 à l'ARM ? Oui et non. Oui, car la société pourra proposer des machines réellement différentes de tous les autres PC, et on peut être assuré que ce sera le principal but d'un éventuel changement d'architecture. D'un autre côté, perdre la compatibilité x86 via BootCamp sera sans conteste un manque qui freinera beaucoup d'acheteurs potentiels.
  • Est-ce que ce serait une bonne affaire au niveau du prix des composants ? D'un côté Apple n'aura plus à payer Intel en monopole, de l'autre, Intel fait payer à Apple un prix qui n'a rien à voir avec celui auquel on peut acheter un processeur.
  • Est-ce que ce serait un gage de réussite à l'avenir ? Rien n'est moins sûr. En prenant le train Intel (quitte à s'en étrangler), Steve Jobs a en 2005 préparé sa sortie d'Apple et pérennisé son département ordinateur (pratiquement le seul à l'époque). Diverger du monstre Intel pourrait soit provoquer une réussite, soit en cas d'un quelconque accident industriel provoquer la chute.

Une dernière question pour couper court à certains fantasmes:

  • Est-ce qu'il serait possible de faire un rosetta x86 sous ARM. Oui, mais il faudra dans ce cas des puces ARM au moins deux fois plus puissantes que leur pendant Intel. Autant dire que ce n'est pas pour demain sauf à renoncer à toute idée d'efficacité énergétique et l'on passerait donc d'une décision empreinte d'un certain pragmatisme à une autre purement dogmatique.


TSMC commence à produire des puces en 16nm pour ses clients

TSMC a annoncé avoir démarré la prise de commande pour produire des puces en 16nm. Cette production est qualifiée de "à risque" par la société. Cela signifie que les clients qui veulent dès maintenant en bénéficier peuvent le faire (à un tarif préférentiel) mais en acceptant le risque que seule une petite partie des puces produites soient pleinement fonctionnelles.

TSMC affirme que cette gravure en 16nm permet soit d'économiser 50% d'énergie à cadence égale, soit de gagner 40% en puissance pour la même énergie consommée. La société compte sur ces productions à risque pour finir de valider ses process industriels, les améliorer et passer ensuite à une production de masse, ce qui devrait arriver d'ici l'été 2015.



Samsung lance son iBeacon

iBeacon est une technologie développée par Apple et permettant de réaliser de la localisation très précise en intérieur avec des appareils iOS. Elle est destinée à équiper les centres commerciaux par exemple (ou musées) et ainsi proposer des informations contextuelles très précises.

Samsung vient d'annoncer son pendant pour ses appareils, Proximity.

Elle est destinée exactement aux mêmes usages, la localisation en intérieur. Les différences se situent au niveau du moyen de les utiliser, via des logiciels App Store pour Apple, via un programme de partenariat pour Samsung.



Samsung va doter ses futurs smartphones de SSD

Tous les smartphones sont dotés de stockages à base de mémoire Flash NAND. Cette mémoire est très semblable ou même identique à celle des SSD. Toutefois, les performances de celles des smartphones sont très inférieures à celles d'un SSD ou d'une bonne clé USB 3.0.
Samsung a décidé de franchir un nouveau cap dans ce domaine et utilisera pour ses prochaines générations de smartphones non plus de la Flash au format eMMC comme c'est le cas actuellement, mais dotée d'une interface UFS 2.0.
La chose est aujourd'hui envisageable car la consommation des puces dotées de cette interface a largement baissé, assez pour être acceptable dans un appareil où l'autonomie est un facteur important.
Le gain sera conséquent mais pas encore quantifiable sachant que l'UFS 2.0 permet au maximum d'atteindre les 1,2 Go/s. On sera certainement à des débits moindres, mais assez pour que remplir les 32, 64 ou 128 Go se fasse à un débit qui justifiera l'adoption de l'USB 3.0.
Nous présumons qu'Apple, toujours à la recherche de ce qu'il y a de mieux pour son iPhone, en fera autant avec le modèle 7. Ce sera alors aussi l'occasion de faire passer le Lightning à l'USB 3.0 et ainsi de pouvoir transférer bien plus vite qu'actuellement des données depuis ou vers un iPhone.




MacBidouille
----